bandeau-fond-bulles-rouges.jpg
actualités

actualités

en arts, lettres, langues, sciences humaines et sociales

29 janvier 2018
Recherche
Date limite de remise des propositions : lundi 26 mars 2018.

Le Plan Urbanisme Construction Architecture (Puca) et le Lab'URBA organisent le 1er juin 2018 un séminaire intitulé « Mutations sociétales et évolutions de l’action publique urbaine » qui se tiendra à la grande arche de la Défense.

L’action publique en France a connu des transformations profondes sur les quarante dernières années. Cela est particulièrement vrai des politiques urbaines, et de façon plus générale de l'ensemble des actions publiques qui contribuent à la production et au fonctionnement de la ville. Ces évolutions procèdent de l’évolution des représentations politiques et des logiques internes de transformation de la sphère politico-administrative, mais elles répondent également à des mutations sociales et économiques qui font apparaître de nouveaux enjeux, de nouveaux problèmes et de nouveaux modes de fonctionnement de la société.
A titre d’illustration, les pratiques de planification urbaine sont aujourd’hui transformées par la décentralisation, par la montée en puissance de l’intercommunalité ou par le retrait de l’Etat. Mais on ne peut pas comprendre ces transformations si on ne voit pas à quel point elles renvoient à des évolutions profondes des modes de vies urbains, à l'élargissement de la diffusion des connaissances, qui modifie le regard porté par l'opinion sur les savoirs-experts, ou encore à la place du risque dans l’organisation de nos sociétés et corrélativement à un rapport radicalement différent au futur.

Le séminaire du 1er juin 2018 vise à mettre en débat des travaux quid’une part interrogent les grandes évolutions sociétales des dernières décennies, et d’autre part les mettent en rapport avec les évolutions de l’action publique urbaine et avec la manière dont se produit la ville.

Communications attendues

Les projets de communication devront proposer l'étude, à partir d'objets empiriques précis ou d’hypothèses générales plus théoriques, des effets de changements sociétaux sur l'action publique urbaine, que ces changements aient été ou non recensés ci-dessus. Les communications pourront porter soit sur un moment précis où le changement sociétal fait basculer l’action publique, soit sur une séquence plus longue ou l’interaction apparaît clairement à propos d’un point précis. Une attention particulière sera portée à la manière dont les auteurs articulent les mutations sociétales et leurs effets sur l’action publique urbaine.

Le champ d’application (autrement dit les actions publiques urbaines étudiées et leurs objets) est laissé relativement ouvert : il s’agit de manière assez large d’actions qui contribuent à produire la ville, dans ses aspects matériels comme immatériels, dans son organisation et sa structuration spatiale, etc., et ce dans des champs aussi divers que les transports, l’urbanisme, l’éducation, les politiques culturelles ou le développement économique, etc., dès lors que la focalisation urbaine est avérée.

Les proposants devront s'engager à fournir un texte de 30000 à 45000 caractères avant le 30 juillet, si leur communication est retenue, pour publication au terme du séminaire.
 
Une proposition de communication de deux pages devra être transmise par mail à joel.idt@u-pem.fr ; francois.menard@developpement-durable.gouv.fr et bertrand.vallet@developpement-durable.gouv.fr d'ici le 26 Mars 2018. Les proposants seront informés fin avril des communications retenues.


Comité d’organisation

  • Alain Bourdin (Université Paris Est Marne la Vallée)
  • Michel Casteigts (Université de Pau et des Pays de l'Adour)
  • Joël Idt (Université Paris Est Marne la Vallée)
  • François Ménard (PUCA)
  • Bertrand Vallet (PUCA)


Calendrier

  • Remise des propositions avant le lundi 26 mars 2018
  • Réponse aux auteurs fin avril
  • Tenue du séminaire le vendredi 1er juin

télécharger

Appel à communications (206 ko)