bandeau-fond-bulles-rouges.jpg
actualités

actualités

en arts, lettres, langues, sciences humaines et sociales

01 juillet 2019
Recherche
Un appel à communication est lancé pour le colloque international « Architecture évolutive/ réversible dispositifs » organisé par le GRIEF - ENSAB, les 6 et 7 février 2020. Date limite : 30 septembre 2019.
 
La thématique du colloque « Architecture évolutive / réversible : formes et dispositifs » renvoie à une imbrication importante entre pratique architecturale et recherche. Ce thème fournit une opportunité de questionnements autour de sujets sociétaux contemporains dont évidemment la problématique écologique. Nous ne pouvons plus continuer à fabriquer la ville de demain avec une logique architecturale d’un bâtiment = un usage. 
 
En effet, la permanence propre à l’architecture et au bâti contraste aujourd’hui avec la mouvance de la société contemporaine. Le patrimoine bâti ne peut pas être traité comme un objet de consommation. Parce qu'il mobilise trop d'énergies, de ressources et de temps. 
 
Pour être vraiment durable, comment s’adapter à cette future obsolescence ? Tendre vers une architecture atemporelle ? 
 
Fabriquer l’architecture comme un objet totalement réversible présente le risque de produire une architecture sans ancrage, sans histoire, incapable de questionner toutes les problématiques qui doivent intervenir dans le processus de création. C’est ainsi que nous proposons aux participants du colloque de réfléchir à deux de ces problématiques qui nous semblent essentielles : 
- La forme : quelle forme donner à une architecture prétendant perdurer au-delà de son programme et de son usage actuel ? Comment ancrer un bâtiment dans un site ? 
- Les dispositifs : Quels dispositifs architecturales et fonctionnels peut-on proposer ? Quels dispositifs constructifs : structure, façade ? 
 
Les contributions attendues pourront trouver ancrage dans la théorie de l’architecture, dans l’histoire, dans l’étude de cas, dans la construction ou dans les dispositifs fonctionnels. 
 
Les enseignants chercheurs, chercheurs et praticiens de l’architecture sont inivtés à réfléchir sur ces thématiques et à soumettre au comité scientifique un abstract d’un maximum de 300 mots. Langues : anglais / français  
à envoyer par mail avant le 30 septembre 2019 

 

télécharger

Appel à communications (311 ko)