bandeau-fond-bulles-rouges.jpg
actualités

actualités

en arts, lettres, langues, sciences humaines et sociales

15 juillet 2019
Plateforme
Dans le cadre du projet e.thesaurus (MESHS et CPER MAuVE), l'université de Liège et l'université de Lille, en partenariat avec le Trésor de la cathédrale de Liège, organisent deux journées d'étude les 28 et 29 octobre 2019. Date limite : 30/07/19.

 

Dans le cadre du programme de recherche e.thesaurus, l’orfèvrerie à l’épreuve de la modélisation (Projets MESHS-Nord de France et CPER MAuVE Médiations visuelles, culture numérique et création), et sous l’égide de l’Institut de recherches historiques du Septentrion (UMR 8529, Univ. Lille,CNRS), des laboratoires LNA/DIVA de l’Université de Liège, de la Structure Fédérative de Recherche, Patrimoine et numérique, et du Trésor de la cathédrale de Liège, sont organisées deux journées d’études consacrées aux apports et aux limites, pour la recherche et la médiation, des plateformes numériques de diffusion des informations associant une exploitation complète 2D ou 3D des patrimoines.

Dans le domaine de l’étude, de la conservation et de la mise en valeur du/des patrimoine(s) la recherche actuelle s’est orientée, depuis plusieurs années, sur la création et le développement de trois types principaux de plateformes numériques associant, gérant et diffusant ou partageant différentes catégories d’informations issues de la numérisation des patrimoines (archives, textes, documents graphiques, images 2D, modèles 3D, vidéogrammes, etc.) :

  • Plateformes dévolues à la définition d’une sémantique commune pour le patrimoine au travers d’outils web
  • Plateformes collaboratives d’annotation sémantique et de gestion du patrimoine en ligne
  • Plateformes de diffusion et de partage d’informations sur le patrimoine et le numérique.

Les propositions de communications porteront ainsi en priorité sur les trois axes de la recherche actuelle, détaillés plus haut, mais également sur le recul critique que les acteurs de la recherche et de la médiation doivent avoir face au développement exponentiel de ce type d’instruments d’étude et de diffusion des connaissances sur le(s) patrimoine(s).

 

Comité d'organisation

  • Marc Gil, maître de conférences en histoire de l’art du Moyen Âge (IRHiS, Univ. de Lille)
  • Pierre Halot, chargé de cours (laboratoires LNA/DIVA-Unité de Géomatique, Univ. de Liège)
  • Christine Aubry, ingénieur de recherche (IRHiS, Univ. de Lille)

 

Modalités de soumission

Les propositions qui incluent une démonstration d’un résultat de recherche opérationnel et ouvert à l’ensemble de la communauté scientifique seront privilégiées.

Les propositions de communications devront être adressées aux organisateurs avant le 30 juillet 2019, en français ou en anglais.

Elles devront comporter une présentation succincte de l’intervenante ou de l’intervenant ainsi qu’un titre, un résumé d’une dizaine de lignes et une courte bibliographie.

infos

Contact : Christine Aubry

christine.aubry@univ-lille.fr