bandeau-fond-bulles-rouges.jpg
actualités

actualités

en arts, lettres, langues, sciences humaines et sociales

22 mai 2019
Recherche
Le congrès « Recherche en santé, formation des soignants : agir dans les révolutions en cours » se déroulera les 27 et 28 juin 2019 à l'Université Paris Diderot.

 

Le Congrès est organisé par le COLHUM, en partenariat avec le Programme interdisciplinaire « La Personne en médecine. Sciences humaines et sociales, Humanités médicales et Médecine » (Université Sorbonne Paris Cité) et la Chaire coopérative « Philosophie à l’hôpital » (ENS/Assistance Publique-Hôpitaux de Paris). Avec le soutien de l’IRN « Humanités médicales » (CNRS). 

Des acteurs de plus en plus nombreux et de plus en variés se mêlent du devenir de notre système de santé. La voix des étudiants, comme celle des patients, ont gagné ces dernières années en importance. Les sujets de questionnement sont nombreux : à propos de l’accès et de la répartition sur le territoire des professionnels, de leurs modes d’exercice, des connaissances et compétences attendues par les patients, des mutations du modèle socio-sanitaire, des changements induits par les technologies traitant les données de santé, des inégalités sociales induites ou reproduites par l’institution de la santé, de l’émergence de nouveaux acteurs et de nouveaux savoirs, etc. 

Le Congrès s’interrogera sur la place et le rôle que peuvent jouer les Humanités et les Sciences Sociales dans ces questionnements qui concernent aussi bien la formation que le soin et la recherche en santé. Les études de santé sont notamment à la veille de transformations d’ampleur : fin de la première année commune aux études en santé, du numerus clausus, des épreuves classantes nationales informatisées, mise en place de l’universitarisation des filières de sciences infirmières, etc. Quelle sera la place des sciences humaines et sociales en santé et des humanités médicales, qui sont inscrites dans le cursus depuis les années 1990 ? Quels peuvent être leurs apports aux compétences cliniques, aux ressources critiques, aux innovations pédagogiques ?