actualités

actualités

en arts, lettres, langues, sciences humaines et sociales

30 novembre 2022
Recherche
L'Agora des Savoirs propose plusieurs rencontres à la salle Rabelais de Montpellier et à suivre en direct et en différé sur YouTube ou sur Divergence FM (93.9).

 

Mercredi 7 décembre 2022, 19h
Jean-Baptiste FRESSOZ - L’événement anthropocène

Librairie partenaire : Le Grain des Mots

À l’occasion de la parution de Nous avons mangé la terre. L’événement anthropocène (avec Christophe Bonneuil et Jean-Robert Viallet, Seuil, 2022), l’Agora des savoirs reçoit l’historien des sciences, des techniques et de l’environnement Jean-Baptiste Fressoz.

Lors de cette rencontre, ce dernier évoquera les raisons du basculement géologique d’origine humaine en cours, auquel les scientifiques ont donné le nom d’anthropocène. Il reviendra aussi sur Les Révoltes du ciel : une histoire du changement climatique (XV e – XXe siècle), co-écrit avec Fabien Locher et publié au Seuil, synthèse historique magistrale de la perception et des débats autour des changements climatiques qui ont cours depuis le début des temps modernes.

Jean-Baptiste Fressoz est historien, chercheur au CNRS, auteur notamment de L’Apocalypse joyeuse. Une histoire du risque technologique (Seuil, 2012).

 

Mercredi 11 janvier 2023, 19h
Nastassja MARTIN - À l’est des rêves

Librairie partenaire : La Géosphère

Comment résister aux crises politiques et climatiques actuelles et faire face à une histoire coloniale violente dont les effets continuent de se propager aujourd’hui ?

Dans À l’est des rêves. Réponses even aux crises systémiques (Les Empêcheurs de penser en rond, 2022), l’anthropologue Nastassja Martin nous emmène au Kamtchatka sur les traces d’un collectif even qui a fait le choix de repartir en forêt, de renouer le dialogue qui le liait aux animaux et éléments, de regagner son autonomie fondée sur la chasse, la pêche et la cueillette. Et faire ainsi face aux politiques d’assimilation comme aux dérèglements des écosystèmes et du climat.

Nastassja Martin est anthropologue, diplômée de l’École des hautes études en sciences sociales, spécialiste des populations arctiques. Elle est l’autrice des Âmes sauvages. Face à l’Occident, la résistance d’un peuple d’Alaska (La Découverte, 2016) et de Croire aux fauves (Verticales, 2019).

 

Mercredi 25 janvier 2023, 19h
Gérard NOIRIEL et Stéphane BEAUD - Race et sciences sociales

Librairie partenaire : La Cavale

Dans Race et sciences sociales. Essai sur les usages publics d’une catégorie (Agone, 2021), le sociologue Stéphane Beaud et l’historien Gérard Noiriel interrogent les raisons de la montée en puissance, au détriment du facteur de classe, de la « question raciale » dans les débats publics, sur les chaînes d’information en continu, sur les réseaux sociaux et dans le champ de la recherche.

Alors que les logiques identitaires s’affrontent désormais par médias interposés, dans une véritable « cécité croisée », les deux intellectuels retracent l’histoire de la notion de race depuis le XVIIe siècle, tentent de cerner les raisons de l’attrait qu’a désormais cette catégorie auprès des jeunes chercheurs en sciences humaines, et appellent à une véritable « éthique de la discussion ».

Gérard Noiriel est historien, directeur d’études à l’EHESS, un des pionniers de l’histoire de l’immigration en France. Il est notamment l’auteur de Une histoire populaire de la France (Agone, 2018). Stéphane Beaud est sociologue. Ses travaux, qui reposent sur des enquêtes ethnographiques, s’attachent à étudier les transformations des classes populaires, notamment immigrées. Il est notamment l’auteur de La France des Belhoumi : Portraits de famille (1977-2017), publié à La Découverte (2018).