bandeau-fond-bulles-rouges.jpg
actualités

actualités

en arts, lettres, langues, sciences humaines et sociales

11 mars 2020
Recherche
Ce colloque international propose une réflexion sur le rôle de l’État dans la mise en place des politiques publiques de santé. Date limite de soumission : 30 avril 2020.

Ce colloque international "Santé en débat, soin en question : perspectives euro-américaines et dialogues transatlantiques en sciences humaines et sociales" propose une réflexion sur le rôle de l’État dans la mise en place des politiques publiques de santé. Il s’intéressera aussi aux contestations dont ces politiques ont fait l’objet, soit en raison de leur interventionnisme (dépossession des savoirs qualifiés de traditionnels) ou de leur insuffisance (revendication d’une prise en charge plus intégrale et équitable). Il analysera les mutations de la « main gauche » de l’État, dans le cadre néolibéral contemporain, leur genèse et leurs contre-exemples historiques. Après une première journée consacrée aux présentations scientifiques, dans un cadre pluridisciplinaire ouvert aux diverses sciences sociales, ce colloque entend également ouvrir un espace d’échanges avec la société civile et entamer un débat, prenant en compte la dimension internationale des circulations de notions qui — c’est le cas de l’expression « violence obstétricale » par exemple — doivent beaucoup aux espaces latino-américains et voient leurs significations évoluer à la faveur de ces mêmes circulations.

Modalités de proposition

Les propositions de communications pourront être envoyées jusqu’au 30 avril 2020 aux adresses suivantes.

Elles comporteront chacune 4000 signes (espaces et bibliographies compris), et donneront lieu à une réponse avant le 1er juin. Précisons qu’en raison de la mobilisation autour des retraites et en opposition à la précarisation de la recherche en France, des propositions de communications pourront parvenir plus tard, et seront acceptées jusqu’à la mi-juillet. Les communications peuvent se faire en français, en espagnol, en anglais, en portugais.

En cas de réponse positive, le texte intégral de la communication sera demandé aux auteur.es avant le 30 septembre. Le budget de l’événement inclura les repas et la nuitée sur place, mais le déplacement n’est en revanche pas garanti, et gagnerait dès le printemps 2020 à faire l’objet d’une demande de prise en charge par les institutions de rattachement de la personne éventuellement amenée à communiquer lors du colloque. Les propositions de doctorant.es sont les bienvenues.

liens

Calenda