bandeau-fond-bulles-rouges.jpg
actualités

actualités

en arts, lettres, langues, sciences humaines et sociales

09 mars 2020
Recherche
La journée d’études aura lieu au campus universitaire de la Roche-sur-Yon le 11 juin 2020. Date limite de soumission : 5 avril 2020.

Une première journée d’études consacrée aux diffusions, enjeux et portées de la représentation du corps de la sorcière et de la magicienne en Europe occidentale, du XVIe au XIXe siècles s’est tenue à l’Université de Nantes le 13 juin 2019. Cette journée a mis en évidence les caractéristiques du corps de la magicienne qui relève plus de la mythologie, de la fiction, et celles du corps de la sorcière diabolique qui appartient à une réalité paysanne.

Cette seconde journée d’études est le second volet d’une réflexion qui souhaite s’inscrire dans les études de genre et la vision du corps considéré comme hors norme, monstrueux, marginal. Elle accueillera des communications relevant des domaines linguistique, historique, littéraire, artistique, juridique. Elle portera sur les représentations iconographiques, textuelles de ces femmes et « non-femmes » attirantes ou repoussantes partout dans le monde. La langue de communication sera le français. Les articles issus de cette journée pourront donner lieu à une publication.

Les propositions de communication (environ 500 mots accompagnés d’une courte biographie) doivent être envoyées simultanément à Ana Condé et Émilie Lehours avant le 5 avril 2020.

liens

Fabula