bandeau-fond-bulles-rouges.jpg
actualités

actualités

en arts, lettres, langues, sciences humaines et sociales

19 octobre 2020
Recherche
Cet appel à contributions est lancé pour le vol. 8, n°1, à paraître en 2021 de la revue ESASOS. Il sera coordonné par Bruno Garnier Professeur de sciences de l’éducation et de la formation, Université de Corse Pascal Paoli, UMR CNRS LISA 6240.

 

La revue ESASOS convoque les sciences de la vie, les sciences médicales et les sciences humaines et sociales ; trois champs aux épistémologies différentes qui se retrouvent au cœur des questionnements portés par le projet. Elle s’ouvre à l’ensemble des acteurs qui d’une manière ou d’une autre, s’interrogent sur la manière de croiser les questions d’éducation, de santé et de sociétés pour créer de nouvelles intelligibilités à l’échelle régionale, nationale et/ou internationale.

Ce dossier thématique pour la revue Éducation, Santé, Sociétés a pour but de contribuer à l’étude critique d’une des politiques de santé qui s’est développée en Europe depuis la fin du XXe siècle, l’éducation thérapeutique du patient (ETP), en analysant ses objectifs et ses effets au regard des inégalités sociales et territoriales de santé en France. La mise en relation de l’ETP avec le contexte social ou culturel, qu’il soit étudié au niveau du patient (micro), au niveau d’un territoire (méso) d’un pays ou d’une aire géographique plus vaste telle que l’Union européenne (macro), a souvent été soulignée dans la littérature scientifique. Plus rarement, au-delà des constats, on s’est attaché à en étudier les ressorts, et en particulier la façon dont les formations dispensées aux patients peuvent agir en tenant compte de ces différents contextes et de leurs effets en termes thérapeutiques. Or dans toutes les formes d’éducation à la santé, la question du sujet social est centrale car la personne malade est avant tout un être social. Et si l’on sait que les inégalités sociales se traduisent par des inégalités de santé, un vaste champ de recherche vise à savoir comment les compétences psychosociales agissent sur la capacité des patients à adopter un comportement favorable à leur santé et, par suite, comment l’ETP peut améliorer leur autonomie et leur capacité d’agir.

 

Modalités de contribution

Les contributions sont à adresser à cette seule adresse avant le 29 janvier 2021.

Pour les auteurs, les consignes à respecter sont indiquées ici.

 

Calendrier

Parution du numéro thématique à l'automne 2021

Date limite d’envoi des propositions d’articles finalisées : 29 janvier 2021

Résultats d’expertises : Printemps 2021

liens

Calenda