bandeau-fond-bulles-rouges.jpg
actualités

actualités

en arts, lettres, langues, sciences humaines et sociales

04 novembre 2020
Recherche
Cet appel à contributions est lancé dans le cadre d'un colloque international qui se déroulera en octobre 2021 à l'Université Laval, Québec. Date limite d'envoi des propositions : 20 décembre 2020.

 

À l’heure où les gouvernements accélèrent leur virage numérique et où une pandémie force de surcroît la reconfiguration de nos écosystèmes de travail et de services, ce colloque invite à se centrer sur les récentes avancées de la rédactologie quant aux échanges entre l’État et les citoyens. Que signifie clarifier et simplifier à l’ère du numérique ? La question, encore trop souvent abordée sous l’angle du déterminisme technologique dans les administrations publiques (Boudreau, 2017), concerne ici l’expertise langagière, et plus particulièrement l’acte de communication, dans ses dimensions à la fois relationnelle et informationnelle. Elle met en jeu les cinq axes propres aux études rédactologiques que sont le rédacteur, l’acte de rédaction, le document écrit, l’acte de lecture et le lecteur (Beaudet et Clerc, 2008).

 

Modalités de contributions

Les propositions doivent porter sur la communication écrite entre l’État et les citoyens. Elles peuvent aborder l’aspect numérique de manière contextuelle ou implicite. Les sujets peuvent être de nature théorique, empirique ou méthodologique.

Les travaux proposés doivent porter sur un des thèmes suivants :

  • Thème 1 – Pratiques rédactionnelles entre l’État et le citoyen à l’ère du numérique
  • Thème 2 – Pratiques de lecture-navigation des citoyens
  • Thème 3 – Le document écrit dans l’écosystème informationnel du citoyen

Les propositions de communication doivent être rédigées en français. Elles ne devront pas dépasser 500 mots et comporter une bibliographie de 4 ou 5 titres. Elles devront être accompagnées d’une courte présentation de l’auteur.

Les propositions sont attendues au plus tard le 20 décembre 2020.

Elles doivent s’inscrire dans l’un des trois thèmes proposés. La langue du colloque sera la langue française.

Toutes les communications seront examinées anonymement par le comité scientifique. Le comité d’organisation vous adressera une réponse au plus tard le 20 février 2021.

L’article complet d’une quinzaine de pages avec bibliographie devra être envoyé le 20 juin 2021. Les précisions rédactionnelles seront données le 20 février 2021. Un ouvrage sera publié à partir des communications du colloque.

Les propositions et les articles seront à envoyer aux adresses suivantes.

Date et lieu : 6 au 9 octobre 2021 à l’Université Laval, Québec

liens

Calenda