bandeau-fond-bulles-rouges.jpg
actualités

actualités

en arts, lettres, langues, sciences humaines et sociales

16 novembre 2020
Recherche
Ce séminaire est proposé par Marie Laureillard (université Lyon 2) et Patrick Otto (université Rennes 2), avec le soutien de Véronique Alexandre Journeau, avec une fréquence mensuelle le vendredi matin de 10h à 13h, à l’INHA ou à Paris Sorbonne.

 

La nuit exerce sur l’être humain une fascination variée allant des peurs engendrées à l’exacerbation des sens pour en percevoir les contours. Les artistes n’y échappent pas et leurs démarches, œuvres et commentaires révèlent des impressions et conceptions visant à saisir ce qui est tout à la fois familier et garant d’un mystère. Quelles que soient les civilisations dont ces derniers sont issus, en Orient comme en Occident, transparaît inévitablement une vision personnelle, intime et révélatrice, qui renvoie dans un premier temps à la perception. « Quand, par exemple, le monde des objets clairs et articulés se trouve aboli, notre être perceptif amputé de son monde dessine une spatialité sans chose. C’est ce qui arrive dans la nuit », écrit Merleau-Ponty (Phénoménologie de la perception, Paris, Gallimard, 1945, p. 328).

 

Propositions d’intervention à envoyer SVP à Marie Laureillard et Patrick Otto avant le 31/01/2021.

Prochaines séances programmées le 20 novembre et le 18 décembre en ligne (il reste une place le 18/12), puis aux dates suivantes (toutes les dates sont a priori disponibles) :

  • Vendredi 15/01/2021
  • Vendredi 05/02/2021
  • Vendredi 12/03/2021
  • Vendredi 09/04/2021
  • Vendredi 14/05/2021
  • Vendredi 11/06/2021.

liens

Fabula