bandeau-fond-bulles-rouges.jpg
actualités

actualités

en arts, lettres, langues, sciences humaines et sociales

25 novembre 2020
Recherche
Le colloque « La ville dans les fictions climatiques » prend place dans le programme PARVIS de l’I-Site FUTURE consacré aux imaginaires urbains futuristes. Date limite de soumission des propositions de contributions le 22 janvier 2021.

 

Les villes futuristes, présentes depuis longtemps dans la littérature utopique ou de science-fiction, sont encore peu représentées dans les corpus des études littéraires urbaines. Pour Carl Abbott, les stéréotypes du cinéma de SF peuvent expliquer cette étonnante absence, dans le sens où ils imposent la vision d’une ville « méga-machinique » dans des histoires consistant la plupart du temps à les démolir à l’aide de coûteux effets spéciaux. Mais cet urbaniste érudit de la SF s’applique précisément à montrer comment l’« imagination du désastre » de la ville SF peut s’organiser en prototypes urbains futuristes : « ville prison » et « ville envahie par les mauvaises herbes », « ville catastrophe » incendiée ou inondée, « cité désertée » et « cité mosaïque »… Bon nombre de ces synopsis se retrouvent d’ailleurs dans les fictions climatiques en général.

 

Modalités de contribution

Les propositions de communication sont à adresser aux deux responsables avant le 22 janvier 2021 sous la forme suivante :

  • Titre,
  • Résumé en 1500 signes espaces comprises,
  • Bio-bibliographie, en français et en anglais.

Une réponse sera donnée avant le 15 février.

liens

Calenda