actualités

actualités

en arts, lettres, langues, sciences humaines et sociales

25 janvier 2021
Recherche
Le cinquième appel à contributions de la revue Frontière·s intitulé « Aux frontières des genres » est ouvert jusqu'au 20 juin 2021.

Au croisement de plusieurs champs disciplinaires comme la sociologie, l’histoire et l’anthropologie, les études de genre interrogent les limites identitaires de chacun·e. Construction sociale propre à chaque culture et chaque groupe humain, la notion de genre est au cœur des normes sociales qu’elle contribue à définir et redéfinir. A travers les cultures et les époques, les genres et les sexes ont rarement été limités à la seule dualité masculin-féminin. Dans ce numéro, les auteur·rice·s sont invité·e·s à s’intéresser à ce qui se situe sur ce spectre mais aussi au-delà de cette frontière binaire du genre. Peuvent être appréhendés, à la liberté des auteur·rice·s, les axes suivants : transidentité, androgynie, intersexuation, fluidité, travestissement, castration, etc. Les articles pourront aborder ces thèmes et d’autres à travers les sources archéologiques, épigraphiques, iconographiques, par l’étude des mythes ou des constructions sociales, mais aussi questionner le regard porté par les études historiques et archéologiques modernes sur le genre et la sexuation dans les sociétés anciennes et médiévales.

Coordination du numéro

Loubna AYEB (Archéorient) et Élise PAMPANAY (HiSoMA)

Calendrier

  • 20 juin 2021 : date limite de soumission des articles complets
  • 1er septembre 2021 : retours des évaluations aux auteurs
  • 1er novembre 2021 : date de retour des versions corrigées
  • décembre 2021 : parution du numéro

 

Modalités de soumission

Les auteurs adresseront leur contribution à l'adresse suivante précisant leur statut et leur organisme de rattachement. Les contributions prendront la forme d’un texte en français ou en anglais comptant jusqu’à 22 000 caractères (espaces non compris), accompagnés de résumés en français et en anglais(entre 800 et 1200 caractères, espaces non compris) et de mots-clés en français et en anglais.