bandeau-fond-bulles-rouges.jpg
actualités

actualités

en arts, lettres, langues, sciences humaines et sociales

20 septembre 2019
Recherche
Un appel à nominations d’experts est lancé pour la plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques (Ipbes). Date limite de candidature : 15 octobre 2019

 


En mai, la Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques (Ipbes) a adopté son programme de travail jusqu’en 2030, qui comprend, entre autres, une évaluation thématique des causes profondes de l’érosion de la biodiversité et des déterminants des changements transformateurs, ainsi que des voies possibles pour concrétiser la Vision 2050 pour la biodiversité.

Les gouvernements et les autres parties prenantes sont invités à nommer des experts compétents qui participeront au cadrage de cette évaluation.

Il est important que les experts nommés aient des compétences dans une ou plusieurs disciplines des sciences naturelles, sciences sociales ou sciences humaines, ou dans des systèmes de savoirs autochtones ou locaux, ou soient des experts et praticiens des politiques. Les experts ayant des compétences interdisciplinaires et multidisciplinaires sont souhaités. Il est essentiel de disposer de compétences au-delà du champ des sciences naturelles.

L’Ipbes recherche en particulier des experts, des praticiens ou des experts des politiques qui ont une formation et de l’expérience dans :

  • les sciences sociales (ex : économie comportementale, écologie politique, études de développement),
  • les approches intégrées socio-écologiques (ex : recherche sur les changements globaux),
  • les sciences humaines (recherche écologique culturelle),
  • la psychologie et les sciences du comportement,
  • les sciences biophysiques (ex : biologie de la conservation, écologie, science du climat),
  • les sciences appliquées et la technologie (ex : foresterie, agro-écologie, agriculture, agriculture de conservation)
  • la gestion environnementale.