bandeau-fond-bulles-rouges.jpg
actualités

actualités

en arts, lettres, langues, sciences humaines et sociales

20 mai 2020
Recherche
Cet appel à textes donnera lieu à un numéro spécial de la revue « Stella Incognita » sur « Les pandémies : l’imaginaire à l’aune des pandémies au fil des siècles ». Date limite de soumission : 30 août 2020.

Il s’agit, en ce cas, d’un appel à texte hors normes, hors cadres, qui doit permettre de faire un état des lieux de l’imaginaire science-fictionnel confronté à la pandémie, de comprendre comment nos sociétés vivent cette maladie, comment celles-ci en ont été altérées, et comment, dans certains cas, cette pandémie a été instrumentalisée par une partie de la classe politique. Nous nous demanderons de quelle manière la science-fiction a changé notre perspective sur la maladie. Comment lire ou relire de la science-fiction après cette crise ? Comment envisager le travail d’artistes (écrivains, cinéastes…) après celle-ci, sachant que le Covid-19 intègre dès à présent notre imaginaire commun ? Comment envisager l’influence du virus sur de nouvelles narrations ou sur la langue ?

Cet appel à textes donnera lieu à un numéro spécial de Stella Incognita sur « Les pandémies : l’imaginaire à l’aune des pandémies au fil des siècles ». Il est ouvert à la science-fiction sous toutes ses formes, de tous pays et sans restriction de supports. Les textes pourront être en français ou en anglais.

 

Modalités

Textes entièrement rédigés à envoyer avant le 30 août 2020 conjointement aux adresses mail suivantes.

Les réponses d’acceptation seront données d’ici le 30 novembre 2020.

Publication prévue approximativement au moment du colloque Stella Incognita du printemps 2021(avril-mai), sous forme d’un livre publié aux édition BoD, avec le label universitaire AAH (Association Académique pour les Humanités).

Précisions éditoriales :

  • Les textes devront avoir été rédigés dans le fichier modèle « AAH » à télécharger sur le site de l’association
  • En dessous du titre du texte, les auteurs et autrices devront indiquer leur étiquette institutionnelle ou la façon dont il convient de les présenter (chercheurs indépendants, auteurs, etc.).
  • Un résumé d’environ 250 mots sera présent au début du texte.
  • Les textes qui nous seront proposés et envoyés feront de 4600 à 7 000 mots ou de 24500 à 37000 signes espaces non compris.
  • Les références devront apparaître, dans le texte, sous la forme d’appel de note de bas de page, avec, dans ces notes de bas de page, la référence complète.
  • Ils devront comporter, en fin de texte, une partie « Bibliographie ».

liens

Calenda