bandeau-fond-bulles-rouges.jpg
actualités

actualités

en arts, lettres, langues, sciences humaines et sociales

08 juin 2020
Recherche
CORTE est un collectif en cours de constitution qui souhaite mettre en place une consultation interdisciplinaire pour l’Etude de l’impact du COronaVirus sur les Territoires et les Espaces.

L'objectif de ce collectif : Suivre, documenter et anticiper collectivement et de manière interdisciplinaire les conséquences de la pandémie de Coronavirus sur nos modes de vie, nos organisations et nos territoires.

Quelles sont les dimensions spatiales de la diffusion en cours, leur impact sur les distances ou proximités sociales ? Quels sont les effets de la proximité géographique ? Mais aussi quels seront les impacts à plus ou moins long terme sur l’économie, la politique, l’environnement, le social, la culture, les mobilités, les territorialités, les interactions sociales et l’espace public. Entre menace et imprévisibilité, on peut d’ores et déjà imaginer des chantiers sur la panique, les mécanismes d’immunisation, les tactiques et stratégies d’anticipation et d’adaptation décentralisées ou non, développées à différentes échelles et par différents acteurs, sur la conduite et le management différentiel de la crise. On peut aussi s’interroger sur les conséquences réelles ou symboliques à plus long terme de la crise sanitaire, des mesures de fermeture des frontières et de distanciation sociale comme des formes de « démondialisation » voire de « démodernisation », sur nos modèles de production et de consommation et sur la relocalisation d’activités. Pourront être également questionnées les conséquences de cette urgence sanitaire sur les équilibres internationaux, la redéfinition des rapports entre l’Etat et les collectivités locales, les politiques, le public et le privé, le marché et le régalien, sur les libertés, l’environnement, l’espace public, la numérisation et le déploiement des technologies de l’information et la communication, l’hospitalité, la convivialité, l’entraide, l’isolement, les solidarités, le télétravail, la fabrique et la gestion de la ville de demain, l’isolement des espaces ruraux.

Ce collectif aura aussi à préciser ces hypothèses, champs, terrains, outils et méthodes d’intervention. Des monographies comparées pourraient être envisagées sur des villes et zones rurales particulières à de fins de suivi sur le moyen et long termes.

Une proposition d’approche interdisciplinaire

Toutes les disciplines en sciences humaines et sociales sont concernées par ce projet : sociologie, anthropologie, histoire, géographie, urbanisme, psychologie, économie, aménagement, sciences politiques, gestion, communication… Au-delà de cette interdisciplinarité, nous souhaitons ouvrir le collectif de recherche à des acteurs et professionnels concernés dans la gestion de crises, la culture, l’entreprise, les ONG et d’autres secteurs de la société.

De nombreux articles sont déjà disponibles ici. Et des enquêtes ici.

L'appel à constituer un collectif se trouve dans son intégralité ici.

liens

CORTE