bandeau-fond-bulles-rouges.jpg
actualités

actualités

en arts, lettres, langues, sciences humaines et sociales

03 octobre 2019
MSHB
L'ensemble des partenaires s'est retrouvé à la MSHB le jeudi 3 octobre pour la réunion de lancement du projet.


Lauréat de l'appel « Traduction scientifiques » lancé par le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, ce projet a pour ambition de préfigurer une méthode de traduction automatique économe et efficace susceptible de bénéficier à l'ensemble des professionnels au service des revues scientifiques. Cette expérimentation, à l'initiative de quatre revues bretonnes, est conduite par trois chercheurs du laboratoire de Linguistique Ingénierie et Didactique des Langues de l'université Rennes 2 en partenariat avec le service d’appui à l’édition scientifique de la Maison des sciences de l’homme en Bretagne et les Presses universitaires de Rennes.

Les quatre revues Archéosciences, Norois, Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest et Éducation & didactique se sont portées volontaires pour mener une expérimentation sur la traduction automatique (TA) et la post-édition humaine des métadonnées d’articles de revues. Ces revues, toutes en libre accès sur OpenEdition Journals et Persée, sont diffusées via Cairn.

L’outil retenu est le système de traduction automatique neuronale DeepLPro. Reconnu pour la qualité de la traduction ainsi que pour la protection des données, cet outil permet de générer des documents entièrement éditables et mis en forme à l’identique, ce qui facilite la post-édition.

Le projet comporte quatre phases :

  1. Analyse de l’existant et comparaison avec la traduction automatique
  2. Post-édition humaine des métadonnées en anglais
  3. Test sur des numéros publiés en 2020
  4. Développement d’une méthodologie reproductible de traduction des métadonnées d’autres revues

Partenaires impliqués

Linguistique – Ingénierie – Didactique des Langues (LIDILE - EA 3874)
Katell Hernandez Morin, Gaëlle Phuez-Favris et Franck Barbin tous les trois enseignants-chercheurs et membres de l’équipe d’accueil LIDILE sont impliqués dans ce projet. Appartenant à l’axe de recherche TRASILT (Traduction spécialisée, ingénierie de la langue et terminologie), ils travaillent notamment sur l’optimisation des outils d’aide à la traduction appliqués à la traduction technique éditoriale. Couplant leur expertise en formation de traducteurs professionnels à leur expérience du monde de la traduction professionnelle, ces trois enseignants-chercheurs ont déjà mené des projets portant sur la qualité des traductions et les enjeux de la traduction spécialisée, notamment en sciences humaines et sociales.

La Maison des sciences de l’homme en Bretagne (MSHB - USR 3549)
Le service d’appui à l’édition scientifique de la MSHB a pour objectif de contribuer à la professionnalisation et à l’internationalisation des revues en sciences humaines et sociales. À ce titre, il assure la coordination du projet ainsi que le relais vers les réseaux de compétences (Médici, REPERES, etc.) et les infrastructures de recherche nationales (OpenEdition, RnMSH). La MSHB apporte également son expertise de par sa connaissance approfondie des normes et des standards de l’information scientifique et technique.

Contact : edition@mshb.fr

Les Presses universitaires de Rennes (PUR)
Conscientes des enjeux du numérique et de l’internationalisation, les PUR, éditrices de revues électroniques, souhaitent améliorer la qualité des pratiques. Les PUR apporteront leur expertise de l’édition et des chaînes éditoriales de publication des revues ainsi que leur connaissance de l’environnement des plateformes de revues électroniques.

Revues
Les quatre revues Archéosciences, Norois, Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest et Éducation & didactique sont de disciplines différentes. Elles ont donc des contextes et des pratiques diverses concernant la traduction et le rapport aux langues, ce qui devrait permettre une expérimentation plurielle. Un des critères de réussite serait, par exemple, la validation des métadonnées par le portail Cairn international pour les revues qui y participent.