bandeau-fond-bulles-rouges.jpg
agenda

agenda

colloques, séminaires, expositions...

L’Art abstrait en quête de définitions,
Paris-New-York-Tokyo, 1944-1964

Arts et Création
Colloque
L’art abstrait en quête de définitions, Paris-Tokyo, New-York, 1944-1964

Ce colloque international est organisé par le CELLAM (EA 3206) dans le cadre du projet REL-ARTS porté par Françoise Nicol.

Il est l’aboutissement d’une  réflexion menée depuis 2016 sur la peinture à Paris dans l’après-guerre (1944-1964) (voir carnet de recherche hypotheses). Il se propose de questionner l’art abstrait dans cette période quand il est devenu un « phénomène mondial » (Dora Vallier). Non avec la prétention d’en donner une définition univoque, mais pour tenter d’explorer le maquis des dénominations dans le champ de la peinture, de mettre en lumière la variété des démarches artistiques et la complexité des circulations des œuvres, des artistes et des divers acteurs de la vie artistique, à Paris, au Japon et aux États-Unis.

La peinture sera envisagée sous l’angle de la « relation critique », pour reprendre la formule de Jean Starobinski. Les enquêtes se fonderont en grande partie sur la base documentaire des Archives de la critique d’art–INHA de Rennes.

L’inscription est gratuite mais nécessaire pour des questions d’organisation. Elle se fait en ligne via le formulaire ci-dessous. Vous avez la possibilité d'inscrire un groupe d'étudiants.

Programme


Jeudi 7 février 2019 : L’art abstrait, Japon - Paris

Matin : Face à l’internationalisation de l’art au Japon

À partir de 9h : accueil

9h30-10h15 : ouverture du colloque

  • Leszek BROGOWSKI, professeur et vice-président de l’université Rennes 2 et Jean-Pierre MONTIER, professeur et responsable scientifique du colloque, CELLAM, université Rennes 2
  • Introduction par Françoise NICOL, CELLAM, université Rennes 2 : Deux ans d’enquête sur « l’École de Paris »

10h15-11h : Michael LUCKEN, professeur, INALCO, ouverture : Japon : le risque de « l’ailleurs » (intervention de 30 mn et discussion)

Pause

11h15-11h45 : Yuri MITSUDA, conservatrice au Kawamura Memorial DIC Museum of art, à Sakura, Japon et membre du Conseil de l’AICA-Japon : Informel whirlwind in Japan: what it  changed

11h45-12h15: Lilian FROGER, docteur, ACA-INHA et université Rennes 2 : 1962 : année japonaise pour Pierre Restany

12h15-12h30 : Discussion

12h30-14h : Pause déjeuner


Après-midi : Formes d’abstraction au Japon
 

14h00-14h30 : Eugenia BOGDANOVA-KUMMER, Lecturer in Japanese Arts, Sainsbury Institute, University of East Anglia, Norwich, Grande Bretagne, Japanese avant-garde calligraphy between the Paris and New York Schools of Abstraction (intervention de 30 mn par visio-conférence)

14h30-15h : Natalia SMOLIANSKAIA, historienne d’art et commissaire d’exposition, Moscou (Russie), « Jetez-vous en l’air » : l’art abstrait au croisement de la corporéité concrète

15h-15h15 : Discussion

Pause

15h30-16h : Mélissa LALOUETTE, étudiante en Master 2 Histoire de l’art (MAGEMI), université Rennes 2, présentera, avec Nathalie BOULOUCH, directrice des Archives de la critique d’art, l’exposition « A propos du Japon », conçue et réalisée à partir d’une recherche documentaire dans les collections des Archives de la critique d’art-INHA.

Une troisième voie

16h-16h30 : Fabrice FLAHUTEZ, professeur, université Paris Nanterre, Entre abstractions et figurations, la troisième voie lettriste

16h30-16h45 : Discussion

Clôture de la journée à la MSHB


17h50-19h30 : Soirée grand public au Musée des Beaux-Arts de Rennes.

  • Présentation du film documentaire Trésor vivant (2016) consacré à l’artiste Kunihiko MORIGUCHI.
  • Intervention de son réalisateur, le cinéaste Marc PETITJEAN, avec Martine COLIN-PICON, chercheur indépendant.

Vendredi 8 février 2019 : art abstrait, voie introuvable ?

 

Matin : Explorer les limites de l’art abstrait et de ses définitions

9h00-9h30 : Sandrine HYACINTHE, docteur, en histoire de l’art, université Paris 10,  L’œuvre de Tal Coat, retour sur une voie perdue de l’abstraction

9h30-10h : Frédéric MONTEGU, PRAG Lyon 2 et CIERIEC de Saint-Etienne, Abstraction et paysage

10h-10h15 : Discussion

Pause

10h30-11h00 : Raphaël NEUVILLE, docteur, université de Toulouse Jean-Jaurès, Les relations du Surréalisme à l’abstraction après la Seconde Guerre mondiale

11h00-12h00 : Yves CHEVREFILS DESBIOLLES, chercheur à l’IMEC, projection et commentaire du film Hélion, New York, 1946, un artiste au travail ou Hélion et l’abandon de l’abstraction

12h00-12h30 : Discussion

12h30-14h : Pause déjeuner


Après-midi : Paris, carrefour
 

14h-14h30 : Juliette EVEZARD, Docteur, université Paris-Nanterre, Michel Tapié ou la « tentation » du Japon

14h30-16h15 : René Drouin un éditeur d’art et un découvreur dans le marché de l’art parisien, table-ronde avec Jean-Claude DROUIN, architecte, fils du galeriste René Drouin, Benoît DECRON, directeur des musées du Grand Rodez, Claire PAULHAN, chercheuse et éditrice et Nicole MARCHAND-ZAÑARTU, chercheur indépendant. Discussion menée par Laurence IMBERNON, conservatrice au Musée des Beaux-Arts de Rennes, suivie d’un échange avec la salle.

Pause

16h30-16h50 : Bilan du colloque par Jean-Marc POINSOT, professeur en histoire de l’art, université de Rennes 2

16h50-17h00 : Jean-Pierre MONTIER et Françoise NICOL : La recherche à venir dans le prolongement du projet.

17h-17h15 : Françoise THIBAULT, déléguée générale de l’Alliance Athéna et Nicolas THELY, directeur de la MSHB, concluront le colloque.

 

Durant le colloque, la librairie Le Failler de Rennes sera présente à la MSHB. Vente de livres et dédicaces des auteurs.

 

Conseil scientifique international

  • Nathalie BOULOUCH, MCF histoire de l’art, université de Rennes 2, et directrice  des Archives de la critique d’art-INHA
  • Martine COLIN-PICON, docteur en en langue et littératures françaises et chercheur indépendant
  • Laurence IMBERNON, historienne d’art, conservatrice au Musée des Beaux-arts de Rennes
  • Jean-Pierre MONTIER, professeur de Langue et littérature françaises, université de Rennes 2
  • Françoise NICOL, MCF émérite de Langue et littérature françaises Université de Nantes et membre du CELLAM
  • Timothée PICARD, professeur de langue et littérature françaises, université de Rennes 2
  • Jean-Michel RABATE, professeur de littérature française université de Pennsylvanie
  • Natalia SMOLIANSKAIA, professeur d’Histoire de l’art, Russian University for the Humanities, Moscou, Russie
  • Pierre VILAR, MCF en Langue et littérature françaises, université de Pau

 

Comité d’organisation

  • Laurence BOUVET-LEVEQUE 
(Cellule Recherche UFR ALC)
  • Nelly BREGEAULT-KREMBSER 
(Cellule Recherche UFR ALC)
  • Yolande SAMBIN, MSHB - USR CNRS 3549
  • Catherine GODEST, MSHB - USR CNRS 3549
  • Jean-Pierre MONTIER et Françoise NICOL

 

Assistante : Sophie CHAPEY, titulaire d’un master en Histoire de l’art (université Rennes 2)

 

Formulaire d'inscription

infos

Rennes : Amphithéâtre Robert Castel - MSHB

Brest : Salle C206 - Faculté Victor Segalen

télécharger

Programme (370 ko)

Résumés (138 ko)

Abstracts (152 ko)

Affiche (503 ko)