bandeau-fond-bulles-rouges.jpg
agenda

agenda

colloques, séminaires, expositions...

La présence corporelle en arts
Étude de dispositifs d’éducation artistique

Arts et création
Séminaire
La présence corporelle en arts : Étude de dispositifs d’éducation

Ce séminaire est organisé dans le cadre du projet ACORE porté par Monique Loquet. Il sera animé par par Monique Loquet, professeure en sciences de l'éducation à l'université Rennes 2, CREAD [EA3875] et André Scherb, maître de conférences en arts plastiques et didactique des arts à l'université de Bretagne Occidentale, CREAD [EA3875].

Le séminaire interroge la notion de présence, le processus de présence, plus précisément de présence corporelle au sein des activités créatives/artistiques. Nous considérons que le corps participe en totalité à toute création artistique. L’implication du corps (postures, gestes, sons, voix) dans ses dimensions, perceptive, émotionnelle, cognitive et sociale, varie selon les disciplines : corps musicien, corps plasticien, corps écrivain, corps danseur, corps acteur.

Nous examinerons et discuterons les différentes manières de donner à voir et à comprendre la présence corporelle en arts, dans différents contextes d’éducation et de formation artistique.

Dans le cadre de l’éducation, nous étudierons les interactions didactiques entre professeur.e.s et élèves, formateurs.rices et formé.e.s, au sein de dispositifs variés. Les situations seront décrites à partir de recueils d’images filmiques et d’entretiens avec les acteurs.rices impliqué.e.s. L’objectif général, outre la production de connaissances sur le processus de présence corporelle, est la fabrication d’outils et de ressources destinés aux professeur.e.s, médiateurs.rices, animateurs.rices, formateurs.rices et artistes.

S'inscrire

 

Ouvert à tous.tes, qu’ils ou elles soient étudiant.e.s, chercheur.e.s ou professionnel.le.s, ce séminaire entend développer les questionnements et échanges à travers la pluralité des approches disciplinaires, et la diversité des dispositifs et domaines créatifs/artistiques qui nous réunissent.

L'inscription est gratuite mais nécessaire avant le 12 janvier 2019 afin de vous assurer l'accès à la salle. Elle se fait en ligne via le formulaire ci-dessous et comprend le déjeuner.

 

Argumentaire

OBSERVER LA PRÉSENCE CORPORELLE EN ARTS - Étude de dispositifs d’éducation artistique

Cette séance de séminaire sera prioritairement centrée sur la question de l’observation de la présence ; ceci dans une variété d’activités créatives/artistiques et d’institutions dans lesquelles ces activités se déroulent.

Si elle semble liée à la personnalité de l’artiste, qu’il.elle soit débutant.e ou expert.e, et se manifeste dans son jeu, la présence est-elle un « don », réservé à certain.e.s, dont la nature serait a priori insaisissable et ineffable ? Ou bien est-elle le résultat d’une conquête, d’une maîtrise progressive, en lien avec l’enseignement-apprentissage de savoirs techniques ? Le mot présence est habituellement associé soit au verbe être (être présent) soit au verbe avoir (avoir de la présence). Au-delà d’un glissement de l’un à l’autre, comment rendre compte du saut qualitatif qui dépasse le simple constat (il.elle est présent.e) et le jugement porté (il.elle a de la présence) ? Dans le cas où la présence est inductrice d’une sensation particulière chez les spectateurs.rices ou les participant.e,s, comment qualifier ce qui agit et opère dans la relation artistique ? C’est ce que l’on nommera effets de présence.

Une autre dimension de notre séminaire sera le développement de la présence dans l'enseignement des arts ou en formation artistique. Nous considérons que développer la présence suppose de travailler :

  • sur le sensible : comment aider l’élève artiste à identifier ses perceptions corporelles internes, ses sensations, impressions, émotions et sentiments ?
  • sur la reconnaissance de l’autre : comment l’aider à prendre en compte l’autre dans ses actions ?
  • sur la représentation : comment l’aider à produire une représentation, qu'elle soit sonore, gestuelle, visuelle, ou imagée ?

 

Programme


Jeudi 17 janvier 2019

9:00 > 9:30 Accueil

Matinée en présence de Maurice COURCHAY, directeur du département danse, Le Pont Supérieur, pôle d’enseignement supérieur spectacle vivant Bretagne-Pays de la Loire, ARFAE Nantes et Gérard SENSEVY, professeur en sciences de l'éducation, CREAD, ESPE de Bretagne.

9:30 > 10:15 • Pascale BATELLIER, « Fanny dirige le canon Frère Jacques » : Une formation à la gestique musicale
10:15 > 11:00 • Mari FLONES, « Tirer la corde » : Un atelier de danse en TAP (Temps d’activités périscolaires) à l’école primaire
11:00 > 11:45 • Thierry TRIBALAT, « Dis-nous ta colère ! dis-nous ta mélancolie ! » : Création d’un solo danse pour le baccalauréat

12:45 > 14:00 Pause déjeuner

Après-midi en présence de Annick MADEC, maîtresse de conférences en sociologie, LABERS, Université de Bretagne Occidentale, Maurice COURCHAY, directeur du département danse, Le Pont Supérieur, pôle d’enseignement supérieur spectacle vivant Bretagne-Pays de la Loire, ARFAE Nantes, et Gérard SENSEVY, professeur en sciences de l'éducation, CREAD, ESPE de Bretagne.

14:00 > 14:45 • Claude COLLEU, « Entre agir et se retirer d'une activité corporelle collective ? » : Le cas de Martin à la crèche
14:45 > 15:30 • Solenn NICOLAZIC & Isabelle AUDOUARD, « Se présenter et présenter son livre à la classe » : L'expérience de Simon en classe de 6ème au collège
15:30 > 16:15 • Sylvia BAUGE, « La lecture à voix haute, une lecture pour soi ? » : Étude des interactions verbales et gestuelles entre une étudiante et une formatrice
16:15 > 17:00 • Claudine DESMOULIERES, « Rencontrer une sculpture par l’approche tactile » : Emilie et Gemma découvrent l’oeuvre " Le Bild Stock " de Ulrich Ruckriem au Domaine de Kerguéhennec.

 


 

Vendredi 18 janvier 2019

9:00 > 9:30 Accueil

Matinée en présence de Yvon Léziart, professeur en sciences et techniques des activités physiques et sportives, CREAD, Université Rennes 2.

9:30 > 10:15 • Joëlle COASNE, « Donner l'impression que la balle mène le jongleur » : Un dilemme entre maîtrise des gestes techniques et présence théâtrale ?
10:15 > 11:00 • Céline CHANTRAINE, « Coline incarne Tanis, la femme d’Ulysse » : La direction d’acteurs lors d'une master class " Du texte à la scène "
11:00 > 11:45 • Anne-Marie PERENES, « Agir dans l'argile avec un artiste » à l’école maternelle : Le cas des élèves de grande section dans le cadre d'un PEAC (Projet d'éducation artistique et culturelle)
11:45 > 12:30 • Virginie GLORY, « Rencontrer une sculpture par des approches gestuelle, visuelle et graphique » : Sandrine et Aurélie découvrent " Torse I et II " de Bernard Pagès au Domaine de Kerguéhennec
12:30 > 13:15 • Sophie LECOMTE, « Rencontrer une sculpture par une approche chorégraphique » : Deux étudiantes MEEF découvrent l’oeuvre " Dispersion et La Chambre des ombres " de Bernard Pagès au Domaine de Kerguéhennec

13:15 > 14:00 Pause déjeuner
 

 

 

 

Formulaire d'inscription

infos

Salle du conseil - MSHB

télécharger

Programme (638 ko)

Affiche (529 ko)