bandeau-fond-bulles-rouges.jpg
agenda

agenda

colloques, séminaires, expositions...

La présence corporelle en arts
Étude de dispositifs d’éducation artistique

Arts et création
Séminaire
La présence corporelle en arts

Le séminaire, organisé dans le cadre du projet ACORE, porté par Monique Loquet (Université Rennes 2, EA CREAD 3875), interroge la notion de présence, plus précisément le processus de présence corporelle, au sein des activités créatives/artistiques. Le collectif ACORE considère que le corps participe en totalité à toute création artistique. L’implication du corps (postures, gestes, sons, voix) dans ses dimensions, perceptive, émotionnelle, cognitive et sociale, varie selon les disciplines : corps musicien, corps plasticien, corps écrivain, corps danseur, corps acteur.

Différentes manières de donner à voir et à comprendre la présence corporelle en arts, sont examinées dans différents contextes d’éducation artistique.

Les interactions didactiques entre professeur.e.s et élèves, formateurs.rices et formé.e.s, sont étudiées au sein de dispositifs variés. Les situations sont décrites à partir de recueils d’images filmiques et d’entretiens avec les acteurs.rices impliqué.e.s.

L’objectif général, outre la production de connaissances sur le processus de présence corporelle, est la fabrication d’outils et de ressources destinés aux professeur.e.s, médiateurs.rices, animateurs.rices, formateurs.rices et artistes.

Ouvert à tous.tes, qu’ils ou elles soient étudiant.e.s, chercheur.e.s ou professionnel.le.s, ce séminaire entend développer les questionnements et échanges à travers la pluralité des approches disciplinaires, et la diversité des dispositifs et domaines créatifs/artistiques qui nous réunissent.

L'inscription est gratuite mais nécessaire avant le 3 octobre 2019 afin de vous assurer l'accès à la salle. Elle se fait en ligne via le formulaire.

Argumentaire

DECRIRE ET COMPRENDRE LA PRÉSENCE EN ARTS

Étude de dispositifs d’éducation artistique

 

Une première séance de séminaire (17 et 18 janvier 2019) fut prioritairement centrée sur la question de l’observation de la présence, dans une variété d’activités créatives/artistiques et d’institutions dans lesquelles ces activités se déroulent.

La « présence » semble liée à la personnalité de l’artiste, qu’il.elle soit apprenti.e ou connaisseur.e. Toutefois, est-elle un « don », réservé à certain.e.s, dont la nature serait a priori insaisissable et ineffable ? Ou bien est-elle le résultat d’une conquête, d’une maîtrise progressive, en lien avec l’enseignement-apprentissage de savoirs techniques ?

Le mot présence est, par ailleurs, habituellement associé soit au verbe être (être présent) soit au verbe avoir (avoir de la présence). Au-delà d’un glissement de l’un à l’autre, comment rendre compte du saut qualitatif qui dépasse le simple constat (il.elle est présent.e) et le jugement porté (il.elle a de la présence) ? Dans le cas où la présence est inductrice d’une sensation particulière chez les spectateurs.rices ou les participant.e,s, comment qualifier ce qui agit et opère dans la relation artistique ? C’est ce que l’on nommera effets de présence.

Cette seconde séance de séminaire (10 et 11 octobre 2019) vise à enrichir les modes de lectures de la présence artistique, à travers la notion du sensible, pour une meilleure compréhension des processus de présence au sein des dispositifs étudiés. Ce séminaire vise à ouvrir des pistes pour transformer ces dispositifs dans une perspective émancipatrice des personnes.

Deux grands thèmes seront travaillés, dans leur mise en relation :

  • Thème 1. Processus de présence, émergence du sens et oralisation
  • Thème 2. Savoirs, gestes et transformation de la présence

 

Programme


Jeudi 10 octobre 2019

9:00 > 9:30 Accueil

9:30 > 11:00     ATELIER 1

9:30 > 10:00     • Sophie LECOMTE

Une énonciation corps-et-graphique d’une sculpture de Bernard Pagès : une présence à l’œuvre partagée

Discutant : Maurice COURCHAY, directeur du département danse, Le Pont Supérieur, pôle d’enseignement supérieur spectacle vivant Bretagne-Pays de la Loire, ARFAE Nantes

10:00 > 10:30   • Marie AUDROING

Le "confort corporel" comme voie d’accès au chant choral

Discutant : Isabelle MILI, professeure de didactique des arts et de la musique, Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation (FPSE), Université de Genève

10:30 > 11:00   Discussion avec l’ensemble des participant.e.s

11h > 11h15      Pause

 

11:15 > 12:45   ATELIER 2

11:15 > 11:45   • Solenn NICOLAZIC & Isabelle AUDOUARD

Présenter son livre à la classe de 6ème, quelle présence corporelle pour quelle présence au monde ?

Discutante : Laetitia JODEAU-BELLE, maître de conférences en psychopathologie et clinique, Groupe de recherches KAIROS (Arts et psychanalyse) Université Rennes 2

 

11:45 > 12:15   • Valérie VILAINE

Développer la présence en dans, moyen d'inclusion d'un élève Ulis en classe ordinaire

Discutant : Gérard SENSEVY, professeur en sciences de l'éducation, CREAD, ESPE de Bretagne, Université de Bretagne Occidentale

12:15 > 12:45   Discussion avec l’ensemble des participant.e.s

13:00 > 14:00   Pause déjeuner (Hall MSHB)

14:00 > 14:15   Café, thé & tisane

 

14:15 > 15:45   ATELIER 3 

14:15 > 14:45   • Sylvia BAUGE

Un "brouillon de lecture" par/avec le corps : découvrir un texte  en le lisant à voix haute

Discutante : Joëlle ADEN, professeure en Sciences du langage, IMAGER, ESPE Académie de Créteil, UPEC, Créteil (en visioconférence)

14:45 > 15:15   • Virginie GLORY

Une enquête gestuelle, visuelle et graphique sur une  sculpture de Bernard Pagès : quel processus de présence à l’œuvre ?

Discutante : Joëlle ADEN, professeure en Sciences du langage, IMAGER, ESPE Académie de Créteil, UPEC, Créteil

15:15 > 15:45    Discussion avec l’ensemble des participant.e.s

15:45 > 16:00    Pause

16:00 > 16:30   • Joëlle COASNE

Le processus de présence(s) en jonglerie contemporaine
(en visioconférence)

Discutant : Jean-Charles CHABANNE, professeur en sciences de l’éducation, Institut Français de l'Éducation, ENS de Lyon, LIRDEF

16:30 > 17:00    Discussion avec l’ensemble des participant.e.s

Synthèse de la première journée

17:00 > 17:30   • Réaction par Gérard SENSEVY, professeur en sciences de l'éducation, CREAD, ESPE de Bretagne, Université de Bretagne Occidentale

 


 

Vendredi 11 octobre 2019

9:00 > 9:30 Accueil

9:30 > 11:00     ATELIER 4

9:30 > 10:00     • Claude COLLEU

Entre agir et se retirer d'une activité corporelle collective. Le cas de Martin à la crèche

Discutante : Isabelle MILI, professeure de didactique des arts et de la musique, Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation (FPSE), Université de Genève

10:00 > 10:30   • Mari FLØNES

Apprendre à danser en présence, le cas de Hans au jeu de l’aveugle (en visioconférence)

Discutant : Maurice COURCHAY, directeur du département danse, Le Pont Supérieur, pôle d’enseignement supérieur spectacle vivant Bretagne-Pays de la Loire, ARFAE Nantes

10:30 > 11:00   Discussion avec l’ensemble des participant.e.s

11:00 > 11:15   Pause

 

11:15 > 12:45   ATELIER 5

11:15 > 11:45   • Hervé LE BITTER & Virginie MESSINA

Écoute et présence en improvisation musicale, le cas de Eudice en quartet

Discutante : Isabelle MILI, professeure de didactique des arts et de la musique, Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation (FPSE), Université de Genève

11:45 > 12:15   • Thierry TRIBALAT

La création d’un solo danse pour le baccalauréat, une stratégie pour développer la présence scénique de l’élève

Discutant : Jean-Charles CHABANNE, professeur en sciences de l’éducation, Institut Français de l'Éducation, ENS de Lyon, LIRDEF

12:15 > 12:45    Discussion avec l’ensemble des participant.e.s

13:00 > 14:00    Pause déjeuner (Hall MSHB)

14:00 > 14:15    Café, thé & tisane

 

14:15 > 15:45   ATELIER 6

14:15 > 14:45   • Claudine DESMOULIERES

Une exploration tactile et à l’aveugle d’une sculpture de Ulrich Ruckriem : quelle disposition à la présence à une œuvre ?

Discutant : Jean-Charles CHABANNE, professeur en sciences de l’éducation, Institut Français de l'Éducation, ENS de Lyon, LIRDEF

14:45 > 15:15    Discussion avec l’ensemble des participant.e.s

Synthèse du séminaire de recherche ACORE

15:15 > 15:45    Réaction par Jean-Charles CHABANNE, professeur en sciences de l’éducation, Institut Français de l'Éducation, ENS de Lyon, LIRDEF

16:00                 Fin du séminaire ACORE

 

 

Formulaire d'inscription

infos

MSHB