bandeau-fond-bulles-rouges.jpg
agenda

agenda

colloques, séminaires, expositions...

Les reconfigurations du soin et de l’accompagnement social :
territoires et acteurs

Santé et société
Séminaire
Affiche

Depuis plusieurs années, le secteur de la santé et du soin est traversé par de multiples dynamiques qui ne sont pas sans effet sur son organisation et ses modalités de gouvernance et de régulation. Au rang des principaux déterminants qui contribuent à modifier son paysage, on retrouve le vieillissement de la population et l’allongement de l’espérance de vie, dont celle des personnes en situation de handicap; la transition épidémiologique qui consacre l’augmentation de la prévalence des maladies chroniques; la réorganisation du système sanitaire qui offre une place grandissante à l’ambulatoire ou encore le développement de plus en plus significatif de la e-santé et de ses différentes technologies.

En parallèle de ces transformations majeures, a aussi émergé une nouvelle figure du patient et de ses aspirations à devenir un acteur de santé reconnu et aussi des mesures juridiques et des évolutions cognitives qui ont contribué à redéfinir la place et le rôle des professionnels du secteur sanitaire et médico-social, voire éducatif. La consécration d’une logique de parcours par la loi de modernisation de notre système de santé insuffle de nouvelles manières d’accompagner les patients/usagers. Cela se traduit par au moins trois enjeux majeurs. Tout d’abord, ce sont de nouvelles dynamiques d’organisation du travail qui se mettent en place, avec l’arrivée notamment de dispositifs innovants (comme les MAIA ou PTA, etc...) censés répondre à des parcours de santé devenus aujourd’hui plus complexes et qui nécessitent une personnalisation plus poussée du soin. Ensuite, nous assistons aussi à une double évolution en termes de professionnalités, avec, d’une part, une redéfinition du métier de soignant (délégation et transfert de compétences d’une profession à une autre, par exemple, mais également, incitation à la coopération autour de regroupement)

et, d’autre part, l’arrivée de nouveaux professionnels au service de la santé (non-soignants), dédiés notamment à l’exercice de la coordination multisectorielle et pluri-professionnelle pour « fluidifier les parcours ». Enfin, c’est aussi une autre focale qui est privilégiée, celle d’une approche plus holistique de la santé et de ses déterminants, qui concourt à proposer une éthique renouvelée du soin (et donc qui amène à conceptualiser autrement le travail du malade et des soignants).

Dans le cadre de ce séminaire, nous nous interrogerons sur quelques-unes de ces transformations et sur leurs impacts, tant du point des patients-usagers que de celui des professionnels. Nous travaillerons notamment sur la manière de penser ces trajectoires de maladie au long cours sous le prisme de la vulnérabilité des personnes accompagnées, sur la façon dont elles redéfinissent la division sociale du travail médical existant (y compris dans le registre du langage). Il s’agira de voir comment elles concourent aussi à façonner de nouvelles fonctions professionnelles (coordinateur, référent, chargé de suivi) y compris dans des institutions scolaires, d’insertion ou des organisations du travail.

La journée commencera par une conférence invitée qui proposera un éclairage philosophique sur la notion de vulnérabilité, appréhendée sous l’angle de l’éthique. Les projets de recherche en cours soutenus par la MSHB présentés ensuite apporteront des éclairages par le droit, la sociologie,et l’économie sur différentes figures d’usagers et sur la façon dont elles renvoient à l’éthique au plan des pratiques, dans différents contextes étudiés : la jeunesse et l’accès au droit à la santé, les logiques et pratiques des patients dans le commerce international des services de santé dans le système de soin tunisien.

Ce séminaire est ouvert à toute personne intéressée par ces questions de recherche et d’action collective et en particulier les doctorants, chercheur.e.s et enseignant.e.s, chercheur.e.s des équipes membres du pôle Santé & Société de la MSH en Bretagne.

 

Organisation

Membres du groupe de travail ayant participé à la conception du séminaire :

  • Véronique Daubas-Letourneux, IRSET (UMR 1085), EHESP, co-responsable du pôle Santé & Société de la MSHB
  • Françoise Le Borgne-Uguen, LABERS (EA 3149), UBO, co-responsable du pôle Santé & Société de la MSHB
  • Perrine Lepelley, chargée de l'animation scientifique et technique de la MSHB (USR 3549)

 

Programme

9h45 > 10h Accueil

10h > 10h15 Introduction

Co-responsables du pôle Santé & Société
- Véronique Daubas-Letourneux
- Françoise Le Borgne-Uguen

10h15 > 11h30 Conférence invitée : Enjeux éthiques de la vulnérabilité : pour nuancer l'asymétrie de la relation de soin

- Agata Zielinski, philosophe, Philosophie des normes (EA 1270), Université de Rennes 1

11h30 > 12h15 Partage d’expérience, premiers bilans et projections du Projet JEUVUL,
                          Jeunesse et droit par le prisme de la vulnérabilité (labellisé MSHB en 2017)

- Dorothée Guérin, juriste, Lab-LEX (EA 7480), Université de Bretagne Occidentale (coordination de la recherche)

12h15 > 14h Déjeuner

14h > 14h45 Enjeux économiques de l’accueil de patients étrangers en Tunisie, Projet COMINSANT,
                       Le commerce international de services de santé en Tunisie : Nature, mesure et enjeux, (labellisé MSHB en 2018)

- Marc Lautier, économiste, LiRIS (EA 7481), Université Rennes 2 (coordination de la recherche)

14h45 > 15h Pause

15h > 16h30 Échanges pléniers et discussion sur l’événement scientifique du pôle Santé & Société envisagé en 2020

 

Modalités d'inscription

Les places étant limitées à 20 personnes, nous vous invitons à vous inscrire avant le mardi 28 mai grâce au formulaire proposé ci-dessous. Pour les personnes s'inscrivant au delà de cette date, les frais de restauration ne seront pas pris en charge.

Pour plus d'informations, contacter Perrine Lepelley.

 

Se rendre à l'événement

Rennes
Salle 005
MSHB
2 avenue Gaston Berger
35000 Rennes
Brest
Salle TPI Bouguen
Campus Numérique
6 rue du Bouguen
29200 Brest
La salle de téléprésence immersive est située
au rez-de-chaussée du Pôle Numérique,
en salle 003.
Lorient
salle TPI SSI Lorient
Campus Numérique
2 rue Le Coat Saint Haouen
BP 92116
56321 Lorient
La salle de téléprésence immersive est située
à la faculté des Sciences au premier étage du Bâtiment Sciences 1.

 

Formulaire d'inscription

télécharger

Affiche (106 ko)

Programme (197 ko)