bandeau-fond-bulles-rouges.jpg
agenda

agenda

colloques, séminaires, expositions...

OEuvres résistantes,
du manifeste anthropophage à nos jours

Arts et création
Séminaire
Projet ECCO AMLAT

Cette séance sera présentée par Camille Malderez.

Cette intervention sera consacrée à la présentation de quelques oeuvres qui s'inscrivent dans l'héritage du manifeste anthropophage d’Oswald de Andrade et qui ont marqué la scène artistique au Brésil du théâtre (Zè Celso et le Teatro Oficina), de la littérature avec le roman Macunaíma (1928) de Mário de Andrade et son adaptation cinématographique de Joaquim Pedro de Andrade en 1969, de la musique (le mouvement tropicaliste), et des arts visuels (Anthropophagic Slobber (1963) de Lygia Clark, Tropicália (1967) de Hélio Oitica.

Après des études à L’École Supérieure de Commerce de La Rochelle, Camille Malderez poursuit des études en Cinéma et Audiovisuel au Brésil à l'Université Fédérale de Santa Catarina, puis y travaille comme indépendante auprès d'artistes et d'associations. Elle vient de commencer un doctorat en cotutelle à l’Université de Rennes 2 et à l'Université Fédérale de Santa Catarina, sous la direction de Sandrine Ferret et Regina Melim, sur le Mouvement Anthropophage : « Échanges et influences des courants artistiques anthropophages entre Paris et Florianopolis »

 

Le séminaire « Politiques de la résistance : tactiques et stratégies artistiques en Amérique latine (Argentine, Brésil, Chili, Colombie, Mexique) » est conçu et organisé par Laurence Corbel
 dans le cadre du programme de recherche
 ECCO AMLAT : « Écritures et paroles d’artistes : contributions aux scènes artistiques contemporaines d’Amérique latine ».