bandeau-fond-bulles-rouges.jpg
agenda

agenda

colloques, séminaires, expositions...

Paroles de migrants : Enjeux littéraires, économiques et politiques des textes de migrants (Malaisie/Asie)

Gouvernance dans les institutions publiques et privées
Journée d'étude

S’il est une littérature qui a mauvaise presse, c’est bien la littérature référentielle, échappant doublement au prestige de la fiction romanesque et de la poésie lyrique. À cet égard, les poèmes rédigés par des migrants pourraient partager le discrédit ou le soupçon qui pèse sur la littérature des Dalit, les Intouchables de la société indienne. Ce genre de littérature peut se voir accusée de n’avoir valeur que de témoignages ou de documents, à l’usage des historiens ou des anthropologues. Mais ce soupçon qui pourrait porter a priori sur les poèmes de ces migrants originaires de huit pays d’Asie et s’exprimant dans une dizaine de langues différentes, ayant cherché refuge en Malaisie, nous paraît triplement infondé : d’abord dans sa conception de la littérature, ensuite dans le regard porté sur l’expérience des migrants, enfin dans l’évaluation esthétique de leurs productions. Au monument qu’est censé être le texte littéraire, prétendument autotélique, s’opposerait alors le document, le « simple » témoignage, dont le seul intérêt serait de servir de source éclairant un contexte anthropologique, social ou historique. Une telle dichotomie mérite d’être mise en question et cette journée d’étude CERLOM/ CASE sera l’occasion de rassembler traducteurs, chercheurs et un public intéressé pour, à partir de la Malaisie, apparaissant ici un creuset de l’Asie, questionner à l’échelle d’autres aires culturelles, l’expression de l’expérience humain et sociale de la migration.

 

Programme provisoire

9h-12h30
Exprimer la condition migrante (1) Enjeux linguistiques et de traduction des poèmes de migrants
table ronde présidée par Marie Caroline Saglio (sous réserve)
Thsiung Han See ; Etienne Naveau ; traducteurs impliqués dans l’ouvrage : Serge Streicher ; Hélène Poitevin ;
Exprimer la condition migrante (2) Une évaluation littéraire
table ronde présidée par Mourad Yelles (sous réserve)
Amir Moghani ; Etienne Naveau ; Eric Florence ; traducteurs et professeurs de littérature impliqués ; chercheurs CERLOM
Editer les voix de l’exil, projet poétique et politique (B. Doucey, éditeur (sous réserve)


14h-18h
Lecture de poèmes extraits du livre Voices of the Displaced (en langues originales ; en français)
Exprimer la condition migrante (3) Exploitation économique, invisibilité politique et marginalité sociale : la révolte et le temporaire
table ronde présidée par Chloé Froissart,
Malaisie –Indonésie : Elsa Lafaye de Micheaux ; Parthiban Muniandy.
Autres aires culturelles : Monde chinois : André Laliberté (U. Ottawa) ; Eric Florence (CEFC, Hong Kong/ U. Liège) ;
chercheurs CERLOM

infos

Jeudi 28 mars 2019

9h-18h

INALCO - 65 rue des Grands Moulins - 75013 Paris

 

Organisation :

Etienne Naveau (CERLOM)

Elsa Lafaye de Micheaux (CASE)

télécharger

Affiche (129 ko)

Programme (543 ko)