bandeau-fond-bulles-rouges.jpg
médias

medias

voir, lire, écouter et comprendre

08 octobre 2012
Sous la direction de Daniel Le Bris
Armorique, Amériques, Atlantique
 
Aires Linguistiques Aires Culturelles MSHB/CRBC/UBO
Parution : octobre 2012
 

Cet ouvrage est issu du projet de recherche ALAC, Aires linguistiques et aires culturelles, porté par Daniel Le Bris. Maître de conférences de celtique il effectue ses recherches au Centre de recherche bretonne et celtique [CRBC - EA4451] à l'université de Bretagne occidentale.


Les Celtes sont-ils vraiment originaires d'Europe centrale ? Peut-on encore parler d'une invasion indo-européenne ? Neuf chercheurs tentent dans cet ouvrage de nous éclairer sur ces questions. Ils sont linguistiques, archéologues, généticiens, préhistoriens et appuient leurs études sur les découvertes de ces trente dernières années. Ces découvertes démontrent à une écrasante majorité qu'il n'existe aucune preuve d'une invasion indo-européenne au IVe millénaire av. J.-C. à l'échelle du continent européen. Les Celtes ne viendraient plus d'un territoire situé entre l'Autriche et le sud de l'Allemagne, comme cela est conventionnellement admis depuis le XIXe siècle, mais seraient établis dès la fin du Paléolithique supérieur et/ou le Mésolithique le long des côtes atlantiques, de la péninsule Ibérique à l'Armorique et aux Iles Britanniques. Les descendants de ces mêmes populations auraient introduit et diffusé, d'ouest en est, et non plus l'inverse, la méthode de construction des chambres mégalithiques à couloir, les vases campaniformes, la métallurgie du bronze, la domestication du cheval, la roue à rayons.


    télécharger