bandeau-fond-bulles-rouges.jpg
médias

medias

voir, lire, écouter et comprendre

01 avril 2017
Territoires des publics [2/2]
Arts et création
 

Cet atelier invite à s’interroger sur la territorialité des publics à partir de questions plus générales : les oeuvres artistiques existent-elles sans public ? À qui s’adressent-elles ? Pour qui les artistes créent-ils ? À qui les acteurs de la chaîne de diffusion pensent-ils que les oeuvres artistiques sont destinées ? Qui facilite la rencontre entre les oeuvres, les artistes et les publics ? Comment s’est joué le passage de la démocratisation culturelle à la démocratie culturelle selon les échelles de territoires considérées ? Le passage de la décentralisation géographique à la médiation culturelle ? Selon les échelles (locales, régionales, nationales, internationales, réseaux transversaux, etc.), comment se déclinent les politiques culturelles et leur financement pour permettre la création artistique, la promouvoir et la diffuser ? Quel rôle est attendu du/des public(s) : spectateur-consommateur vs spectateur-acteur-praticien ?


Un artiste, une oeuvre
Hervé Beurel - « Collection publique, répliques et récolement ? ». né en 1960, vit et travaille à Rennes. Il mène sa recherche sur le statut des objets visuels et artistiques issus de l’espace public. Entre trouble et incertitude du regard, les séries photographiques et les ensembles d’éléments sculpturaux qu’il réalise sont autant des observatoires critiques que des sujets de délectation. Il a exposé en 2014 Carré central à la Galerie du Dourven et Décomomo à la Galerie Art et Essai à l’Université de Rennes 2. Une publication intitulée Collection publique et éditée par le Frac Bretagne en 2016 lui est consacrée.


Table ronde  « Diversité des publics et diversité territoriale : expériences professionnelles »
Emmanuelle Huteau. Musicienne professionnelle et directrice artistique du Petit festival (Guimaëc). Elle chante et joue dans des ensembles de musiques anciennes et au sein de compagnies de théâtre. Elle est également codirectrice artistique du Petit festival de musiques en Trégor, de la saison musicale et du label Son ar Mein qu’elle a créés avec Camille Rancière en 2009. De 2007 à 2011 elle a dirigé les rencontres chorales puis le festival Arrée Voce à l’abbaye du Relec. Par ailleurs, elle participe depuis 2011 à la mise en oeuvre du festival Musique & Passion à Poitiers.



Yvain Lemattre. Membre de l’association du café-concert Le Pixie (Lannion-22). Actuellement salarié en tant qu’administrateur de la SCIC (Société Coopérative d’intérêt Collectif) Galapiat Cirque en Côtes d’Armor, il oeuvre depuis bientôt 20 ans dans le milieu culturel rural et semi-rural essentiellement, en apportant ses compétences administratives à de nombreux projets artistiques via Skoaz Ouzh Skoaz (Structure d’accompagnement administratif de projets culturels liés au spectacle vivant), quels que soient les domaines artistiques (Danse, Musique, Arts Plastiques, Festival ...) : Festival Lieux Mouvants (Lanrivain), Cie de danse contemporaine Ambitrix/Kathleen Reynolds - Pauline Sol Dourdin (Coatascorn), Cie Musiques Têtues - Label Musical (Rostrenen).


Christian Ryo. Directeur de l’établissement public de coopération culturel « Livre et culture en Bretagne », a travaillé de nombreuses années dans le secteur de l’édition. Il met un premier pied à l’étrier à Villeurbanne, en 1987, dans une petite maison d’édition d’Art contemporain. Après un passage par P.O.L, en littérature, il rejoint l’Opéra Bastille pour l’édition des programmes, puis une filiale des musées nationaux, avant de devenir éditeur pour Ouest-France-Edilarge, en 2001.


Aurélie Besanval. Directrice artistique de l'association La Fourmi-e. Après un parcours réunissant une formation en histoire de l’art, une activité dans le domaine de la muséographie et du décor, puis des fonctions de gestion de projets, elle a décidé de se doter d’une structure associative “La Fourmi-e”. Avec cette structure, elle met en place des projets d’intervention dans le domaine de l’art contemporain qui s’appuient sur une Biographie des intervenants démarche de création in situ, de création participative et d’éducation populaire..