bandeau-fond-bulles-rouges.jpg
médias

medias

voir, lire, écouter et comprendre

01 avril 2017
Territoires des institutions [1/2]
Arts et création
 

La territorialité des institutions et des dispositifs d’aide à la création permet de poser la question des politiques culturelles. L’aide à la création est le fait d’institutions se situant à des échelles variables, depuis le financement européen jusqu’aux politiques municipales les plus modestes. Dans tous les cas, la création est de fait invitée à s’inscrire dans un territoire de référence. Quel impact sur les artistes et les oeuvres ? Quelles implications des différents acteurs ?
Parmi ces institutions culturelles, Territoires des institutions s’intéresse également aux institutions moins facilement repérées n’étant pas entièrement dédiées à la création artistique, telles que les institutions éducatives autour de la rencontre des oeuvres.


Modérateurs
Jean-Marc Poinsot & Monique Loquet


Conférenciers invités
Dialogue Jean-Michel Le Boulanger & Pierre Oudart - « Création et institutions régionales et nationales ».


Jean-Michel Le Boulanger. Auteur breton né en 1956 à Châlons-en-Champagne de parents trégorrois. Docteur ès lettres, il est maître de conférences de géographie à l’Université de Bretagne-Sud, à Lorient. Il est également le fondateur du master Métiers du Patrimoine : Politiques patrimoniales et Développement culturel de cette université. Président des Fêtes maritimes de Douarnenez de 2000 à 2010, il est élu vice-président de la région Bretagne, chargé de la culture et des pratiques culturelles, en mars 2010. Il est réélu vice-président du Conseil régional de Bretagne à la Culture et à la Communication en décembre 2015. Parmi ses derniers ouvrages, “être breton ? “ essai sur les identités contemporaines, préface de Jean-Yves Le Drian, 2013 ; Manifeste pour une France de la diversité, préface d’Edwy Plenel, 2016 ; A paraître, 2017 : Éloge de la culture en temps de crises, préface de Michel Le Bris.


Pierre Oudart. Chargé des arts plastiques au ministère de la Culture et de la Communication depuis mars 2012. Il a été précédemment directeur-adjoint du Centre national des arts plastiques, chef du projet “Culture-Grand Paris” et chef du département de l’action territoriale à la DRAC Île-de-France. Au tournant des années 2000, à la Délégation générale à la langue française puis au centre national du cinéma et de l’image animée, il participe à l’éveil de l’internet en France. Il a été chargé des technologies de l’information au Cabinet de Catherine Tasca. Avant 1995, il était en poste dans le réseau culturel français en Irak et en Syrie.


Jeunes chercheurs
Pascale Batézat-Batellier - Musique, Réseau d’Éducation Prioritaire et Conservatoire : quelle est la place de la création dans la transmission de l’enseignement instrumental en orchestre à l’école ? ». Professeure de piano et chef de l’orchestre à cordes de cycle deux au Conservatoire à rayonnement régional de Rennes. Elle enseigne au Pont Supérieur Musique Bretagne-Pays de Loire et coordonne le module “apprentissage et pratique musicale” pour la formation des futurs enseignants de conservatoire. Doctorante en co-tutelle à l’Université Bretagne Occidentale et à l’Université de Genève, elle est membre du Centre de Recherche sur l’Éducation, l’Apprentissage et la Didactique (CREAD). Ses recherches portent sur l’apprentissage instrumental en collectif.


Virginie Messina - « Créer une oeuvre à l’école. L’intervention d’un danseur chorégraphe dans une classe élémentaire ». Danseuse et doctorante en Sciences de l’éducation à l’Université de Rennes 2. Elle est membre du CREAD (Centre de recherche en éducation, apprentissages et didactique). Ses recherches portent sur la transmission de la danse, notamment dans l’institution scolaire. Sa thèse s’inscrit dans une approche anthropologique de la didactique. Elle porte sur les liens épistémiques entre deux processus : la création chorégraphique chez les professionnels et l’enseignement-apprentissage de la danse à l’école élémentaire. C’est danscette perspective qu’est interrogée la place de l’artiste et de la création artistique à l’école.