bandeau-fond-bulles-rouges.jpg
médias

medias

voir, lire, écouter et comprendre

18 octobre 2019
Chercheurs en ville #46
 

L'équipe Chercheurs en ville reçoit Pierre-Henry Frangne, professeur de philosophie de l'art et d'esthétique à l'université Rennes 2. Passionné de montagne, il a déjà publié trois ouvrages sur ce sujet. Il répond aux questions de Colette David et Christian Le Bart sur le dernier “De l’alpinisme. Escalader les montagnes comme exercice corporel et spirituel” paru cette année aux Presses universitaires de Rennes.


L’alpinisme comme objet réflexif pour le philosophe, c’est le sujet qui nous intéresse dans cette émission réalisée par Lucie Louâpre. De nombreuses questions se posent en lien avec la pratique de l’ascension en haute montagne : Quelles raisons poussent l’être humain à affronter une nature hostile ? Pourquoi se confronte-t-il ainsi à la mort ? Pour l’effort et le dépassement de soi ? Pour la contemplation d’une nature et d’un paysage qu’il sait menacés ? Pour se trouver ou se retrouver face à lui-même ? Qu’est-ce qui se joue dans cette relation avec la montagne ?


Le paradoxe de cette pratique réside en partie dans les sensations de liberté et de toute puissance qu’elle procure et le sentiment « d’être tenu en laisse ». Car c’est également une dépendance vis à vis de son guide de haute montagne et l’apprentissage de l’humilité alors même que l’ego est galvanisé d’une telle expérience. Dans cet essai Pierre-Henri Frangne interroge cette relation à son guide tout à la fois compagnon, employé, professeur. Il esquisse une philosophie de l’alpinisme qui est aussi une philosophie de l’existence.


Notre invité


Pierre-Henry Frangne est professeur de philosophie de l'art et d'esthétique à l'université Rennes 2. Chercheur dans les équipes d'accueil "Histoire et critique des arts" (HCA – EA1279) et "Arts : pratiques et poétiques" (APP – EA3208), il est directeur de la collection « Aesthetica » aux Presses universitaires de Rennes. Directeur de l’école doctorale Arts, Lettres, Langues de l’université Bretagne-Loire, ses recherches en esthétique et philosophie de l’art se développent selon 5 axes solidaires :


1. Une généalogie de la modernité
2. Une interprétation de l'art symboliste français (peinture, littérature, musique) et de la pensée de Mallarmé comme une théorie de la négation
3. Une analyse du système des arts à l’époque contemporaine
4. Une analyse du paysage
5. Une réflexion sur l’existence humaine en sa double dimension esthétique et éthique.


Pour en savoir plus



 


Chaque mois « Chercheurs en ville » vous donne rendez-vous pour découvrir des thématiques d’actualité autour des questions et des débats de société. Leurs regards croisés au carrefour de la recherche universitaire et du journalisme permettront de découvrir et de comprendre les travaux de chercheurs bretons en sciences humaines et sociales.


Chercheurs en ville, est une émission de radio créée en partenariat par la Maison des Sciences de l’Homme en Bretagne et la radio Canal B. L’équipe est composée de Christian Le Bart, professeur de science politique et chargé de la médiation scientifique pour la MSHB, de Lucie Louâpre, journaliste à Canal B et réalisatrice de l’émission et de Colette David, ancienne journaliste à Ouest-France.


Diffusée sur la radio Canal B, elle est ensuite disponible en podcast sur le site de la MSHB, de Canal B et de l’Aire d’U.

 

À retrouver sur les sites partenaires

www.canalb.fr

L’Aire d’U

 

    infos

    • Émission diffusée le 18/10 à 13h sur Canal B