bandeau-fond-bulles-rouges.jpg
médias

medias

voir, lire, écouter et comprendre

18 janvier 2019
Chercheurs en ville #40
 

Aux lendemains de la COP24, Chercheurs en ville reçoit Marion Lemoine-Schonne, juriste au CNRS à l’Institut de l’Ouest : Droit et Europe (UMR 6262). Experte en droit international de l’environnement, elle répond aux questions de Colette David et Christian Le Bart sur sa participation au dernier rendez-vous mondial sur le changement climatique. Dans cette émission réalisée par Lucie Louâpre, Marion Lemoine nous fait partager son expertise sur cette question cruciale et sur le manque de réponse face à l’urgence de la situation.


Du protocole de Kyoto en 1997 à l’accord de Paris en 2015, comment ont évolué les accords internationaux sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre ? Un constat demeure : malgré un assouplissement considérable du contenu du droit international, il est aujourd'hui difficile d’imposer des objectifs à des États qui sont souverains, dont certaines grandes puissances très critiques face au multilatéralisme. Comment se déroulent ces rencontres que sont les COP, conférences des parties ? Quels sont leurs résultats ? Et comment se positionne l’État français sur la scène géopolitique alors que les États-Unis et le Brésil désertent les espaces de discussion ? Quid de l'Union européenne ? Quels étaient les enjeux de la COP 24 à Katowice en décembre 2018 ?


Quelles sont les évolutions sur le plan du contenu des obligations et des sanctions ? La pratique du « Name and Shame » - nommer pour punir - est-elle suffisante ? Les limites de ce système multilatéral sont-elles atteintes ? Enfin quel est l’impact de l’alerte lancée par le monde scientifique également relayée par la société civile et citoyenne ? Quel pouvoir du citoyen face aux élus ? Est-ce que la conjonction des scientifiques et des citoyens permettra de faire bouger le monde politique ?


Notre invitée


Marion Lemoine-Schonne est juriste, spécialisée en droit international de l'environnement. Ses travaux portent sur l'évolution de la normativité et de la gouvernance du climat, sur les instruments de marché et sur les promesses technologiques pour faire face au climat. Chargée de recherche CNRS en droit public à l’Institut de l’Ouest : Droit et Europe (IODE - UMR CNRS 6262), elle a réalisé ses travaux de thèse et post-doctoraux au Centre d'études et de recherches internationales et communautaires (CERIC), à l'université d'Aix-Marseille. Ses thématiques de recherche sont centrées sur le droit international, le droit de l'environnement, les changements climatiques. Marion Lemoine-Schonne est également membre du groupe de travail du pôle de recherche Gouvernance dans les institutions publiques et privées de la MSHB. Au sein du laboratoire IODE, elle participe à l’axe de recherche : environnement, changements globaux et ressources naturelles. Depuis 2017 elle pilote trois projets de recherche, intitulés « La Flexibilité du droit face au changement climatique", "Les marchés du carbone au secours du climat" et "Le droit et les politiques de l'ingénierie climatique".


Pour en savoir plus


 

À retrouver sur les sites partenaires

www.canalb.fr

L’Aire d’U

 

    infos

    • Émission diffusée le 18/01 à 13h sur Canal B