bandeau-fond-bulles-rouges.jpg
médias

medias

voir, lire, écouter et comprendre

21 janvier 2015
Colloque - Handicap 2015 : Un autre regard ?
Santé et société
 

Table ronde « Qu’est-ce que scolariser un jeune en situation de handicap ? » – animée par Joël Divry (ESPE de Bretagne) 


  • Françoise Barbe (association ADAPEI 35)
  • Benoît Bonnet (enseignant de CLIS)
  • Sabrina Cranois (Présidente de l’association Gulliver des parents d’élèves de l’Unité d’Enseignement « Hisse et Ho »)
  • Jean Devriès (Inspecteur de l’Éducation Nationale chargé de l’adaptation scolaire et de la scolarisation des élèves en situation de handicap) 
  • Alexandra Grévin (Juriste)
  • Josiane Landier-Leray (coordinatrice ULIS)
  • Yves Lecompte (directeur du Centre Angèle Vannier pour déficients visuels)
  • Justine Poulain (AVS)
  • Sylvie Saint-Jalmes (Relais Handicap – Université Rennes 2)
  • Françoise Thouvenot (association APEDYS 35)

Les 20 et 21 janvier 2015, une manifestation d’envergure nationale a pour objectif de dresser un bilan de la loi sur le handicap, 10 ans après sa promulgation en France. Au « Liberté », des professionnels, des familles, des usagers ainsi que des personnalités politiques aborderont les thèmes suivants : l’accessibilité, la scolarisation des enfants en situation de handicap, l’accès à l’emploi, la reconnaissance du handicap et le droit à la compensation.


La loi pour l’égalité des droits et des chances des personnes en situation de handicap


Si la question du handicap a longtemps relevé du domaine de la santé, l’un des apports de la loi du 11 février 2005, a été d’ouvrir les réflexions sur ce qu’est le handicap et sur les secteurs d’activité concernés : aménagement du territoire, scolarisation des enfants handicapés, insertion professionnelle. La loi avait fixé des objectifs ambitieux : 10 ans de délai pour rendre les lieux publics, les écoles, les habitations, les transports et la voirie accessibles à toutes les personnes en situation de handicap. La loi adoptée en 2005 ne s’adresse pas uniquement aux personnes à mobilité réduite, mais à toutes les situations de handicap : physique, visuel, auditif, mental, psychique…


C’est à travers une approche pluridisciplinaire qu’une trentaine de personnes interviendra avec l’objectif de dresser ensemble un bilan de la loi. Le regard porté sur le handicap, l’accessibilité, le droit à compensation, l’insertion professionnelle et la scolarisation seront les grandes thématiques de ces deux journées qui alterneront entre tables rondes, conférences et témoignages. Philippe Croizon, athlète français, premier amputé des quatre membres à avoir traversé la Manche à la nage en 2010, témoignera lors de ces 2 journées.

 

télécharger

Programme (886 ko)