bandeau-fond-bulles-bleues.jpg
les projets MSHB

projets de recherche

plus de 150 projets labellisés

Gouvernance

ASEAN-CHINA NORMS

Montée en puissance chinoise et nouvelles normes sociales en ASEAN (Malaisie-Cambodge-Vietnam)

Responsable scientifique

CIAPHS
Université Rennes 2
Pôle : Gouvernance
Disciplines : Droit, Droit privé, Economie, Géographie, Sociologie, Sociologie, Sciences politiques
Partenaires régionaux : EA 2241 CIAPHS | EA 3149 LABERS | EA 2219 Géoarchitecture
Partenaires nationaux : UMR IDHeS | CREAM | UMR LEM | UMR Clerse
Partenaires internationaux : University of Sciences Malaysia, Penang | University of Malaya | Université royale de droit et des sciences économiques (URDSE), Phnom Penh | National University of Management, Phnom Penh | FTU et Académie de diplomatie du Vietnam | Foreign Trade University, Hanoi
Type d'aide :
- Logistique (Organisation de réunions et de séminaires)
- Ingénierie (Participation COST 2017 ; Montage GDRI)
- Financier
Durée : 01-01-2017 / 31-12-2018

La Chine s’est imposée depuis 15 ans comme condition générale influençant les développements économiques et politiques en Asie du Sud-est. Cette influence s’exerce aussi désormais via des investissements industriels ou à travers le financement de grands travaux d’infrastructures qui facilitent les pressions politiques auprès des Etats d’Asie du Sud-est. A un contexte géopolitique régional favorable à la Chine s’ajoutent l’accroissement de la concurrence asiatique et les nouvelles pratiques salariales introduites par les entreprises chinoises délocalisées: les droits sociaux, droits de l’homme et libertés fondamentales (dont le droit d’association), inégalement protégés en ASEAN, pourraient rapidement être soumis à une forme de dumping social et humain, comme l’attestent certaines évolutions déjà observées au Cambodge ou en Malaisie tandis qu’une vive concurrence des normes entre l’Europe et la Chine se traduit au niveau des associations en
cours de redéfinition juridique au Vietnam. On fait l’hypothèse que les évolutions à la fois internes et internationales de l’économie chinoise vont avoir une influence croissante sur les normes et pratiques touchant au travail, aux droits de l’homme et aux libertés fondamentales en Asie du Sudest. Avec une forte dimension prospective, l’identification et l’analyse de ces évolutions normatives se déroulera en croisant 2 grandes questions traitées à partir de 3 thèmes de recherche : l’analyse macroéconomique de la relation Chine-Asean ; l’étude de ses effets sociaux et politiques via les normes sociales et les droits de l’homme et via l’évolution des associations. Pluridisciplinaire (droit, sociologie, sciences politiques, géographie et économie politique), et fortement comparative, l’analyse est nourrie par des travaux de terrain réalisés dans 3 pays : Cambodge, Malaisie et Vietnam.

Gouvernance

ASEAN

Projet ASEAN-CHINA-NORMS
ASEAN-CHINA-NORMS :
un observatoire international de l’évolution des normes sociales - Terrain d’étude : l’Asie du Sud-est sous influence croissante chinoise
Lire la suite
malaysia
Elsa Lafaye de Micheaux et Edmund Terence Gomez