bandeau-fond-bulles-bleues.jpg
les projets MSHB

projets de recherche

plus de 150 projets labellisés

Armorique, Amériques, Atlantique

CLASMER

Les classes de mer,
entre dispositif éducatif
et outil de développement local

Responsable scientifique

Géoarchitecture
Université de Bretagne Occidentale
Pôle : Armorique, Amériques, Atlantique
Disciplines : Géographie, STAPS - Histoire, Sciences de l'éducation, Sociologie
Partenaires régionaux : EA 2219 Géoarchitecture | EA 3149 LABERS | EA 4451 CRBC | EA 3875 Cread
Partenaires nationaux : Centre de Recherche Interuniversitaire Expérience Ressources Culturelles Éducation - EA3971 EXPERICE | Centre nantais de sociologie - UMR 6025 CENS
Type d'aide :
- Logistique (Mise à disposition de salles pour séminaires de travail)
- Ingénierie (Projet de monter une ANR sur l’éducation populaire en milieu populaire et les classes transplantées)
- Communication (Communication pour le colloque final sur les classes transplantées)
- Ressources numériques (Création d’un système d’information géographique (SIG) sur les classes de mer en Finistère)
- Financier
Durée : 01-09-2017 / 31-08-2019

Créées en 1964 dans le Finistère par l’instituteur Jacques Kerhoas, les classes de mer n’ont jamais été étudiées, alors que les classes vertes et de neige, qui ont servi de modèle à leur conception, sont mieux renseignées. En réponse à cette lacune scientifique, ce projet de recherche envisage les classes de mer dans toute leur complexité, à la fois comme outil de démocratisation du nautisme et de découverte de la maritimité, dispositif éducatif « hors les murs », ressource économique au service du développement local et élément du patrimoine touristique breton. Ce projet de recherche se fixe 4 objectifs :
1/ Constituer l’histoire des classes de mer en menant des entretiens biographiques avec des acteurs historiques et en exploitant les fonds d’archives, de l’échelle locale à celle nationale.
2/ Cartographier les territoires d’influence des classes de mer en élaborant un Système d’Information Géographique pour mieux comprendre leur localisation, fréquentation et fonctionnement.
3/ Mesurer les retombées économiques, sociales et spatiales de ces classes de mer à partir du SIG et d’entretiens avec des encadrants
4/ Analyser cette marge éducative « hors les murs », en décentrant la question éducative de sa perspective traditionnelle qu’est l’école pour se concentrer vers la circulation de savoirs en situation touristique, qu’ils soient disciplinaires, relevant de la sensibilisation aux milieux maritimes, de la gestion de l’altérité ou de l’intégration sociale.