bandeau-fond-bulles-bleues.jpg
les projets MSHB

projets de recherche

plus de 170 projets labellisés

Armorique, Amériques, Atlantique

Edu Oak Bodyguards

Développer les compétences professionnelles des enseignants et les apprentissages des élèves lors de la mise en œuvre d'un projet de sciences participatives

Responsable scientifique

CREAD - EA 3875
Université de Bretagne Occidentale
Pôle : Armorique, Amériques, Atlantique
Disciplines : Didactique des sciences, Géographie, Géoscience, Biologie, Écologie
Partenaires régionaux : EA 3875 Cread | EA 2219 Géoarchitecture | UMR 6590 ESO
Partenaires internationaux : Université de Genève
Partenaires nationaux : UMR Biogeco - INRA
Type d'aide :
- Logistique (Salles de réunions et de visioconférences)
- Ingénierie (Soutien au projet, transcription et traduction de corpus )
- Communication (Séminaire du projet avec les acteurs impliqués à l'issu du projet)
- Ressources numériques (Production de ressources pour la classe pendant le projet et pour sa diffusion et sa pérennisation)
- Financier
Durée : 01-01-2020 / 31-12-2021
Mots clés disciplinaires :

Le programme de recherche EDU Oak Bodyguards vise à développer les compétences d'enseignants en co-construisant avec eux un projet de science participative, dont l’objectif est de comprendre l’influence du changement climatique sur la biodiversité. Cette démarche est bénéfique pour les scientifiques (les données recueillies par les élèves sont exploitables par les chercheurs), pour les enseignants (développement professionnel) et pour les élèves (apprentissage des sciences et sensibilisation au changement climatique). Cependant, nous présumons que cela nécessite :

1) davantage de relations entre les scientifiques, les enseignants et les élèves par la mise en œuvre d’un travail coopératif

2) des connaissances suffisantes de la part des enseignants à la fois au niveau disciplinaire, épistémologiques et professionnelles.

Cette coopération impliquera des enseignants volontaires et des chercheurs de différentes disciplines : écologie, géographie et didactique. Les élèves sont associés au projet en tant que "chercheurs" novices. En suivant le protocole du projet Oak Bodyguards, intégré dans des situations basées sur l’investigation scientifique, les élèves pourront étudier différents milieux (urbains/ruraux) afin d’analyser les interactions biotiques au niveau local et de faire des hypothèses sur l’influence des milieux écologiques sur la prédation. Les résultats obtenus, permettront de faire évoluer la construction et la mise en œuvre de projets de sciences participatives en milieu scolaire.