bandeau-fond-bulles-bleues.jpg
les projets MSHB

projets de recherche

plus de 150 projets labellisés

Arts et Création

EX²

Exposer les écritures exposées

Responsable scientifique

CELLAM - EA 3206
Université Rennes 2
Pôle : Arts et Création
Disciplines : Arts plastiques, Histoire, Langues et littératures romanes, Langues et littératures romanes : espagnol, Langues et littératures romanes : italien
Partenaires régionaux : EA 3206 CELLAM | EA 3208 APP
Partenaires internationaux : Casa de Velázquez, SIECE Université d’Alcalá de Henares
Type d'aide :
- Financier
Durée : 01-09-2015 / 30-06-2017
Mots clés thématiques :

Le projet s’articule autour de deux actions et réflexions : la recherche théorique et sa traduction dans une proposition créatrice et innovante tant au niveau artistique qu’heuristique. Il s’insère dans le projet « ÉCRITURES EXPOSEES Discours, matérialité et usages (Espagne, France, Italie, Portugal, XIV-XXIe siècles) » labellisé par la Casa de Velázquez (session juin 2014) et qui, lui-même, s’inscrit dans la continuité des études sur les usages de l’écrit. Ce sont notamment les travaux fondateurs d’Armando Petrucci sur les écritures exposées, dans une perspective diachronique qui va de l’Antiquité à nos jours; ceux de Roger Chartier, Antonio Castillo et Anne Béroujon pour l’époque moderne ; ou ceux de Philippe Hamon, David Henkin, Béatrice Fraenkel et Philippe Artières pour la période contemporaine. Ces travaux constituent une avancée dans l’exploration des écritures urbaines prises dans leur ensemble (écritures politiques, commémoratives, artistiques, commerciales et autres). Les écritures exposées correspondent ainsi à des écrits qui délivrent un message, sur des supports divers, créant parfois même le support nécessaire (panneau d’affichage, colonne, kiosque). Éphémères ou prévues pour durer (selon les supports), ces écritures ont comme caractéristique propre de s’offrir aux regards, de susciter des réactions (orales ou écrites) et de s’inscrire dans un « espace public urbain », défini comme espace de circulation susceptible d’être fréquenté par un public varié. À partir d’un état des lieux autour de la question de la définition et de la conservation des écritures exposées, le programme de recherche se donne comme principal objectif, la reconstruction et l’interprétation des différentes modalités de l’écriture, observables dans une période qui va de la fin du Moyen-Âge jusqu’à nos jours, en adoptant pour ce faire, une démarche comparative dans l’espace culturel offert par l’Europe romane.

Au-delà des études de cas, il s’agit de dégager une poétique des écritures exposées avec l’idée de déterminer dans quelle mesure l’espace public urbain induit des modalités d’écritures spécifiques et des comportements lecteurs particuliers.

EX2 : L’Écriture ré-exposée

La réalisation inaugurale de ce concept éditorial et curatorial prend comme point de départ le projet EX2, dont l’objectif consiste à “exposer les écritures exposées”.
Sous un angle transhistorique et interdisciplinaire, les écritures exposées procèdent autant de logiques artistiques et littéraires que de logiques politiques : soient une diversité de phénomènes sociétaux dont les formes et les méthodes peuvent nous interpeller. Logiques vernaculaires ou simples vox populi, les écritures exposées seront donc ici remises en vue, via une première exposition, dans la project room de la Galerie Art & Essai / Université Rennes 2.
Le projet « Ex-Portable Document Format » consiste à créer des portfolios d’images à exposer. Il propose un protocole qui indexe, au fur et à mesure, de ses mises en œuvre autant de différences que de répétitions. La sélection des images sera confiée à un comité. Le support, le mode d’impression et le nombre d’exemplaires des portfolios créés seront en adéquation directe avec les sujets choisis. Facilement exportables, chacun des portfolios imprimés pourra embrayer une ou plusieurs expositions. Les structures d’accueil, ou commissaires-preneurs, en charge de ces portfolios auront une entière liberté de mise en vue. Les images pourront être collées, épinglées, présentées sous vitrines, déposées, bref déployées librement au sein des lieux d’expositions.

Journée d'études

Une journée d’études permettra des réflexions davantage théoriques en s’attachant l’expertise d’historiens des écritures exposées et de spécialistes de l’exposition. Elle sera pensée en articulation avec l’exposition, temps fort du projet, puisqu’il s’agit bien de faire interagir analyse et performance et de dynamiser la recherche théorique et historique par un travail sur l’élaboration d’une « exposition d’écritures exposées ».

31
janvier 2018
Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles
Cette exposition est organisée dans le cadre du projet Exposer les écritures exposées porté par Christine Rivalan Guégo.
03
février 2017
MSHB - Rennes
Journée d'étude du projet de recherche EX2
15
décembre 2016
Galerie Art & Essai - Université Rennes 2
Exposition connexe au projet de recherche EX2, labellisé par la MSHB. Jusqu'au 16/02/2017.