bandeau-fond-bulles-bleues.jpg
les projets MSHB

projets de recherche

plus de 150 projets labellisés

Armorique, Amériques, Atlantique

HHeMa

Histoire du hêtre dans le massif armoricain - HHeMa

Responsable scientifique

Dominique Marguerie
UMR 6566 CReAAH
Centre National de la Recherche Scientifique
Pôle : Armorique, Amériques, Atlantique
Disciplines : Archéobotanique, Anthracologie, Archéobotanique, Archéogéographie, Palynologie, Archéologie,, Climatologie, Géographie, Histoire rurale, Informatique, Informatique/SIG, Informatique/SIG/Archéobotanique, Palynologie
Partenaires régionaux : UMR 6566 CReAAH | UMR 6554 LETG | UMR 6258 CERHIO
Durée : 01-07-2012 / 30-06-2014
Mots clés thématiques :

Le hêtre fait aujourd’hui partie intégrante des paysages du Massif armoricain mais il n’en fut pas de tout temps ainsi. Les premières forêts tempérées qui se sont installées suite à la dernière glaciation sont composées essentiellement de chêne, de houx, d’if, de noisetier, de petits fruitiers, avec, dans les meilleures stations, de l’orme ou du tilleul en fonction de la distance au littoral. Le hêtre semble avoir abordé la région depuis le sud-est, avoir stagné possiblement en raison de conditions climatiques trop sèches puis avoir migré vers le Nord avant de se propager vers l’Ouest. Mais son histoire demeure globalement méconnue. L’objectif de la première année sera de développer en Web Services une base de données géoréférencées pour l’anthracologie (analyse des charbons de bois) et la palynologie. A partir de ces données, l’histoire holocène du hêtre dans le Massif armoricain pourra être reconstituée finement, tant spatialement que chronologiquement. L’objectif de la deuxième année sera d’identifier les facteurs anthropiques et abiotiques qui ont modulé la colonisation du Massif armoricain par le hêtre. Grâce au développement en Web Services d’outils d’analyses statistiques et cartographiques, les différentes données pourront être croisées à l’aide d’un Système d’Information Géographique. Cette recherche trouvera ici un écho dans l’actuel, le changement climatique en cours faisant craindre aux forestiers bretons un rétrécissement de l’aire de répartition du hêtre et de ce fait une perte économique non négligeable pour la région. Au terme de ce programme, un réseau de recherche interdisciplinaire aura été mis en place et l’histoire du hêtre dans le Massif armoricain aura fait l’objet d’une publication scientifique. La base de données mise en place constituera un outil de travail de grande valeur pour les différentes équipes intéressées par ces données. Elle ouvrira de nouvelles perspectives de synthèses de nature régionale, chrono-culturelle ou thématique. La mise en chantier d’un programme de plus grande ambition est envisagée. Il portera sur l’histoire de la forêt dans le Nord-ouest de la France sur le temps long.