bandeau-fond-bulles-bleues.jpg
les projets MSHB

projets de recherche

plus de 150 projets labellisés

Hors - pôles

ISERE

Images et sons dans l'étude des rapports à l'espace

Responsable scientifique

Isabelle DANIC
UMR 6590 ESO
Université Rennes 2
Pôle : Hors - pôles
Disciplines : Aménagement, Anthropologie visuelle, Anthropologue de l'espace, Art, Art-cinéma, Art-collecte d'images, Art-esthétique, Art-images numériques, Communication, audiovisuel, cinéma, Ethnologue, japon contemporain, Géographe, Géographe, environnement, sciences de la Terre, Géographie, Géographie sociale, Philosophe, urbaniste, muscicologue, Psychologie environnemental, Psychologie environnementale, Sciences de l'espace, ambiances et paysages, Sciences de la santé, Sociologie, Sociologue
Partenaires nationaux : UMR 8177 - CNRS/IIAC-EHESS | UMR LISST "Dynamiques rurales" | UMR "Dynamiques rurales"
Partenaires régionaux : EA 3149 LABERS | Centre Nationale de la Recherche Scientifique | EA 7472 PTAC | EA 3208 APP | UMR 6590 ESO | UMR 5319 - PASSAGES
Type d'aide :
- Financier
Durée : 01-06-2009 / 31-12-2010

Dans le cadre du dispositif « école thématique » du CNRS, l’UMR ESO organise, en collaboration avec d’autres équipes et chercheurs d’Art et de SHS de Strasbourg, Toulouse, Brest, Clermont-Ferrand, une formation relative à l’image et au son comme outils d’étude des rapports à l’espace destinée aux doctorants, chercheurs, enseignants-chercheurs. Ce projet est déjà soutenu par le CNRS, le Collège Doctoral International de l’Université Européenne de Bretagne et le Conseil Scientifique de Rennes 2. Par son label scientifique et un soutien financier venant compléter les financements déjà obtenus, la MSHB contribuerait à la qualité de cette formation en Bretagne, concernant notamment des chercheurs de la région, et à la structuration de réseaux de chercheurs et de laboratoires.

Cette école thématique vise à former les chercheurs aux techniques d’enquête mobilisant la photographie, le film et l’enregistrement sonore, pour les recherches concernant les pratiques et les représentations des espaces, à inciter les chercheurs à s’approprier les méthodes audiovisuelles et à les baliser du point de vue méthodologique, théorique, épistémologique et éthique. Depuis la préparation jusqu’à la mise en œuvre, le projet associe les chercheurs géographes, anthropologues, sociologues, psychologues sociaux, sociolinguistes, architectes, chercheurs en art (audio-visuel, cinéma, musique, arts plastiques). Il en sera de même pour les interventions plénières et les ateliers de pratique qui seront les deux types principaux d’activités prévus. L’échange entre chercheurs de différentes disciplines, issus de France et de pays plus avancés sur ces méthodes (Royaume-Uni, Nouvelle-Zélande, Australie), devrait permettre des transferts techniques et théoriques, des confrontations réflexives fructueuses, des élaborations méthodologiques, théoriques, épistémologiques innovantes.

Le programme de l’école thématique sera organisé selon les axes suivants : perspective épistémologique : contextualité des regards et finalités ; modalités de collecte d’image et de son dans les diverses disciplines de sciences sociales et d’art (audio-visuel, cinéma, musique, arts plastiques) ; transferts et innovations possibles dans le recueil d’image et de son dans les sciences sociales ; traitements et analyses des images et des sons dans la recherche en sciences sociales et dans la recherche en art; transferts et innovations possibles dans le traitement et l’analyse des images et des sons dans la recherche en sciences sociales ; usage du multimédia intégrant image, texte et son en tant qu’outil de la recherche dans les démarches participatives.

Au-delà du temps de la formation, il s’agit de constituer un réseau d’équipes en SHS, à forte composante méthodologique et susceptible de déboucher sur la proposition de programmes de recherches conjoints.

  • Réseau régional (université Rennes 2 : UMR Espaces et Sociétés, et EA Arts, pratique et poétique ; université de Bretagne Occidentale : EA Atelier de recherche sociologique) – notons qu’au-delà du travail préparatoire, le projet est susceptible d’intégrer des chercheurs d’autres établissements d’enseignement supérieur de la Région.
  • Réseau national avec les MSH de Bretagne, d’Alsace et de Toulouse auxquelles sont affiliés plusieurs collègues co-organisateurs (UMR pluridisciplinaire (géographie, sociologie, cinéma) « Dynamiques Rurales » de Toulouse et laboratoire « Architecture MorphoUrbaine et Projet » de Strasbourg).
  • Réseau international grâce aux participants invités d’autres pays.

Les acquis des réflexions, des confrontations, des expérimentations de l’école thématique donneront lieu à des publications sur des supports reconnus, préférentiellement revues à comité de lecture, notamment anglophone, telle que la revue AREA spécialiste des questions théoriques et méthodologiques.