bandeau-fond-bulles-bleues.jpg
les projets MSHB

projets de recherche

plus de 150 projets labellisés

Armorique, Amériques, Atlantique

NEOMAR

La néolithisation en Atlantique Nord Est: étude de la modification du rapport à la nature des populations maritimes par l’analyse de la dynamique de la biodiversité locale

Responsable scientifique

Ecobio
Université de Rennes 1
Pôle : Armorique, Amériques, Atlantique
Disciplines : Ecologie marine, Paléogénomique, achéozoologie, archéobotaniste, archéologie, archéomagnétisme et modélisation chronologique , archéozoologie, géoarchéologie
Partenaires régionaux : UMR6553 ECOBIO | UMR 6566 CReAAH | UMR 6554 LETG | LEMAR | Geosciences Rennes et IRAMAT-CRP2A
Partenaires nationaux : UMR7209 Archéozoologie et Archéobotanique
Type d'aide :
- Logistique (réservations de salle lors des réunions du consortium.)
- Ingénierie (aide au montage d'une ANR JCJC et d'une ERC starting grant.)
- Financier
Durée : 15-09-2018 / 14-09-2020
Nous proposons de clarifier les dynamiques de la biodiversité, au cours de la transition Néolithique en Armorique, et en particulier sur la façade Atlantique. Cette période culturelle a conduit à l’anthropisation croissante de l'environnement. Le Néolithique est aussi marqué par des modifications rapides et locales du climat. Les forces, tant anthropiques que climatiques ont pu impacter les communautés animales et végétales locales et déclencher le développement de nouvelles formes d'économie. Nous identifierons ces modifications par l’analyse des restes biologiques piégés dans les archives sédimentaires (ADN, micro et macro-restes végétaux et animaux) dans une douzaine de sites armoricains. Les données seront interprétées dans leur contexte archéologique. NEOMAR est un projet pluridisciplinaire reposant sur la complémentarité entre la paléogénomique, l'archéologie, la sédimentologie et l'écologie du paysage.