bandeau-fond-bulles-bleues.jpg
les projets MSHB

projets de recherche

plus de 150 projets labellisés

Santé et société

PERAM-QUAL

Allaitement maternel en situation de vulnérabilité : Rôle des pères

Responsable scientifique

Jacques Sizun
EA 4686 EPS
Université de Bretagne Occidentale
Pôle : Santé et société
Disciplines : Psychologie sociale, Pédiatrie,
Partenaires régionaux : EA 4686 EPS | EA 1285 CRPCC | Pôle de la Femme, de la Mère et de l’Enfant
Type d'aide :
- Financier
Durée : 01-07-2012 / 30-06-2014

L’allaitement maternel (AM) est l’alimentation recommandée pour le nouveau-né prématuré. Les taux d’allaitement sont plus faibles en France que dans la plupart des autres pays européens. Le rôle des pères dans le soutien à l’allaitement parait important. Le rôle du père est certes repéré dans la littérature comme facteur déterminant dans le déclanchement et le maintien de l’allaitement maternel. Pour autant, les rares études dont nous disposons sont peu modélisables et peu transposables. Peu modélisables, car on manque encore d’études très approfondies centrées sur le père, peu transposables car le poids culturel rend la généralisation des résultats assez délicate. Aucune étude en France n’a exploré le vécu et les croyances des pères d’enfant né avant terme concernant l’allaitement. Ces connaissances sont nécessaires avant le développement d’action de soutien. Elles pourraient être mises au centre des dispositifs déployés par les institutions de soins, les patriciens en périnatalité, pédiatrie et aide à la lactation pour favoriser l’allaitement et son maintien. Nous avons observé depuis de nombreuses années dans notre établissement un taux d’AM plus élevé en cas de prématurité. Les mécanismes liés aux pères ne sont pas connus ; ils semblent pour autant déterminants et sont sans doute plus aisément observables en cas de prématurité. De fait, les pères de prématurés peuvent être davantage investis par l’institution et plus sollicités pour accompagner le développement de l’enfant. L’idée étant ici de comprendre le rôle positif du père dans l’AM afin de généraliser son émergence et d’augmenter l’AM en conséquence. Les résultats devraient apporter une meilleure connaissance des comportements facilitants ou freinant des pères lors de l’allaitement des enfants nés avant terme en milieu francophone.