bandeau-fond-bulles-bleues.jpg
les projets MSHB

projets de recherche

plus de 170 projets labellisés

Société numérique

SADSui

Sociolinguistique et Analyse du Discours de personnes SUIcidaires : analyse interdisciplinaire d'un grand corpus de tchat de prévention du suicide

Responsable scientifique

PREFICS
Université Rennes 2
Pôle : Société numérique
Disciplines : Mathématiques appliquées , Médecine, Sciences de l'Information et de la Communication, Sciences de l'Informatique, Sciences du Langage, Sciences du Langage - Sociolinguistique
Partenaires régionaux : EA 7469 PREFics | IRISA - UMR 6074 | PREFics - EA 7469 - Université de Nantes
Partenaires internationaux : Japan Support Center for Suicide Countermeasures (JSSC), Tokyo (Japon) | Akita University Graduate School of Medicine (dpt of public health), Tokyo (Japon)
Partenaires nationaux : Association de prévention du suicide
Type d'aide :
- Logistique (réunions en visio-conférence avec l'équipe japonaise)
- Ingénierie (dépôt IRESP, ANR, Fondation de France, projet européen, ...)
- Communication (séminaires interdisciplinaires ; valorisation dans une logique de sociolinguistique d'urgence)
- Ressources numériques (travail sur un corpus de 10 ans de chat, question éthique)
- Financier
Durée : 01-01-2020 / 31-12-2021

Le programme de recherche SADSui consiste en une analyse interactionnelle de corpus de chat de prévention du suicide en France (corpus de 10 ans) et au Japon (corpus en constitution). Le travail analytique est interdisciplinaire, combinant analyses manuelles (sciences du langage), automatisées (informatique) et de contenu (psychologie). Il s’agit d’analyser les dysfonctionnements et les conditions de félicité dans ces interactions particulières. Le but ultime des analyses est de mieux comprendre le fonctionnement de ces conversations sensibles et de construire une chatbot à partir des données réelles, en vue d’améliorer la formation des bénévoles écoutants des associations de prévention, et, au final, pouvoir intégrer dans le dispositif utilisé en direct des alertes pour que les écoutants redoublent d’attention sur des moments difficiles ou complexes. De plus notre analyse sera complétée par des entretiens et enquêtes auprès des bénévoles écoutants sur l’interface chat et parmi les appelants (à l’image de l’enquête menée dans le cadre des Samaritans en Angleterre) afin d’améliorer le dispositif.