bandeau-fond-bulles-bleues.jpg
les projets MSHB

projets de recherche

plus de 150 projets labellisés

Gouvernance

SANAHIC

Spatial And Network Analysis of Health Insurance Claims in India

Responsable scientifique

UMR 6O51 ARENES
École des hautes études en santé publique
Pôle : Gouvernance
Disciplines : Biostatistiques, Economie, Géographie, Mathématiques, Mathématiques appliquées, Science des Données, Sciences de Gestion
Partenaires régionaux : EA REPERES 7449 | UMR IRMAR 6625
Partenaires nationaux : UMR Géographie-Cités 8504
Type d'aide :
- Logistique (Visioconférences France-Inde, Journée d'Etude organisée à la MSHB)
- Ingénierie (Veille aux appels à projets nationaux et internationaux et aide au montage durant la deuxième année (ANR, ERC))
- Communication (Communication autour de la journée d'Etude organisée à la MSHB)
- Ressources numériques (Accompagnement pour la mise en ligne et le partage d'une Base De Données Spatialisées)
- Financier
Durée : 01-09-2019 / 31-08-2021
La Couverture Santé Universelle (CSU) est devenue une orientation majeure en matière de coopération internationale (Objectif de Développement Durable) et dans de nombreux pays pauvres et émergents. L’Inde offre un exemple saisissant de cette réorientation des politiques publiques de santé. Dans un pays où le travail salarié n’est pas la norme et où la protection sociale est quasi inexistante, la maladie n’entraîne pas seulement une baisse directe des revenus, elle peut bouleverser durablement la trajectoire d’un ménage. Avec l’objectif d’offrir une meilleure protection pour les foyers les plus vulnérables, les pouvoirs publics indiens ont développé des programmes d’assurance-santé pour les pauvres qui couvrent désormais près de 370 M. d’Indiens. Des inégalités importantes existent en fonction du sexe, de l’âge, et du lieu de résidence qui viennent questionner l’ambition universelle de ces initiatives. Le projet SANAHIC souhaite explorer dans une dynamique interdisciplinaire, les possibilités offertes par l'analyse des données de remboursement de soins pour mesurer les inégalités d'accès et de recours aux soins (1), et pour évaluer la gouvernance des programmes de couverture santé universelle (2). Par le croisement de l’analyse de réseau et de l’analyse spatiale pour étudier des données issues du programme d’assurance Aarogyasri, le projet souhaite contribuer, en France comme en Inde, au développement de ces méthodes dans le champ de la santé (3).