bandeau-fond-bulles-bleues.jpg
les projets MSHB

projets de recherche

plus de 150 projets labellisés

Gouvernance

TRANSPGOUV

Transparence et gouvernance

Responsable scientifique

Magali BESSONE
EA 2163 CAPHI
Université Rennes 1
Pôle : Gouvernance
Disciplines : Droit, Droit privé, Ethique économique et Philosophie du management, Philosophie, Sciences politiques, Sciences économiques, Sociologie, politique, philosophie politique, Éthique, philosophie politique
Partenaires régionaux : EA 2163 CAPHI | UMR 6051 CRAPE | EA 4251 IREA
Partenaires nationaux : CERI | Economix | ESPOL | EA 7446
Partenaires internationaux : FQRSC
Type d'aide :
- Financier
Durée : 01-01-2009 / 31-12-2010
Mots clés disciplinaires :

Le projet « Transparence et gouvernance » est un projet de recherche qui s’inscrit très naturellement dans le pôle « Gouvernance » de la MSHB. La gouvernance renvoie à une théorie de la régulation sociale qui pense un mouvement de décentrement de la prise de décision politique (État, administration, société civile, marché). La transparence en est un concept-clef, une valeur centrale, à laquelle se réfèrent volontiers les débats publics actuels. Pourtant elle n’a jamais fait l’objet d’une recherche d’envergure dans une perspective systématique. Le projet « Transparence et gouvernance » entend pallier cette absence et explorer le sens, la portée et la pertinence du concept de transparence qui apparaît comme incontournable dans le paradigme contemporain de gouvernance à l’œuvre dans nos démocraties libérales.

Quatre objectifs seront poursuivis, visant à répondre à quatre questions fondamentales pour saisir la transparence dans le caractère à la fois évident et allusif qu’elle revêt trop souvent dans les discours aujourd’hui :

Ø      quelle est la généalogie conceptuelle du concept?

Ø      quelle est sa signification?

Ø      quels sont son usage et sa portée dans les domaines spécifiques où le concept est tout particulièrement employé?

Ø      la transparence, norme ou valeur contemporaine, nous fournit- elle un accès à une grammaire nouvelle pour comprendre le libéralisme politique actuel dans ses aspirations et ses limites?