bandeau-fond-bulles-bleues.jpg
les projets MSHB

projets de recherche

plus de 150 projets labellisés

Santé et société

TRASOPER

Trajectoires et RApports SOciaux en PERinatalité

Responsables scientifiques

UMR 6590 ESO
École des hautes études en santé publique
EA 7348 MOS
École des hautes études en santé publique
UMR 7217 CRESPPA
APHP
Pôle : Santé et société
Disciplines : Géographie, Sociologie; Médecine, Statistique, sociologie
Partenaires régionaux : EA 7348 MOS | UMR 6590 ESO | UMR 6051 ARENES
Partenaires nationaux : CRESPPA-CSU
Type d'aide :
- Communication (Aide à l'organisation des séminaires et ateliers de restitution)
- Ressources numériques (Stockage sécurisé des données de terrain)
- Financier
Durée : 01-09-2019 / 31-08-2021
Mots clés disciplinaires :
Le projet TRASOPER consiste à explorer la différenciation sociale de trois types de pratiques médicales (la césarienne, l’épisiotomie, et la prise en charge du diabète gestationnel). Il s’agit d’une enquête pluridisciplinaire menée dans six maternités choisies pour leur appartenance diverse aux secteurs public et privé, pour la structure sociale différenciée de leur patientèle, ainsi que pour leur localisation géographique (Bretagne et Ile-de-France). Le projet se donne trois objectifs: 1) étudier les effets de l’environnement de vie, de la socialisation de genre, de classe, et de l’histoire migratoire, sur le rapport au corps, à la santé, au milieu médical ; 2) analyser comment les catégories de professionnel.le.s impliqué.e.s en périnatalité différencient leurs pratiques selon leurs propres origines et trajectoires sociales, et selon les origines et trajectoires sociales des usagères ; 3) identifier les effets de la différenciation des filières de soins et de protection sociale sur la reproduction des inégalités sociales de santé. Nous porterons une attention particulière dans ce projet aux échelles locales, mais également aux lieux de l’exercice professionnel. Ce projet pluridisciplinaire de méthodologie mixte (qualitative et quantitative) associe géographe, sociologues, médecin. Il entend contribuer à une sociologie et une géographie critiques de la santé, en articulant géographie sociale et sociologie des rapports sociaux.